L'Usine Santé

Carmat sauvé de l’infarctus

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Carmat sauvé de l’infarctus
Le fabricant du cœur artificiel a annoncé une augmentation de capital de 50?millions d’euros.
La suspension de son titre durant deux jours a suscité bien des inquiétudes. Carmat était-il en difficulté ? La société française avait fait preuve d’une communication laconique un mois plus tôt, à la suite du décès de son quatrième patient implanté dans le cadre d’un essai de faisabilité. Carmat, qui innove avec son cœur artificiel en cours de développement, a rassuré, annonçant une augmentation de capital de 50 millions d’euros, souscrite par ses actionnaires historiques, Airbus et le fonds Truffle Capital, mais aussi de nouveaux partenaires comme l’État, Bpifrance et Air liquide. De quoi permettre à cette entreprise cotée depuis 2010 de poursuivre son développement industriel et clinique. Prochaine étape : lancer la phase d’essais de sa prothèse à[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte