L'Usine Santé

Carmat accélère son industrialisation

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Carmat accélère son industrialisation
Fin de la pause, qui aura duré sept mois. De longues semaines durant lesquelles Carmat n’aura pas pu procéder à de nouvelles implantations de son cœur artificiel. Et autant de retard sur le calendrier ambitieux de son étude pivot censée porter sur une quinzaine de patients. Carmat vient seulement d’obtenir le feu vert de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour reprendre son essai, après la mort du cinquième patient. Et pourtant, la pépite française n’en démord pas. Le planning reste inchangé : elle soumettra sa demande de marquage CE d’ici à fin 2018, en vue d’une commercialisation dans l’Union européenne à l’horizon 2020. Un peu présomptueux de sa part ? Pas si sûr… En février dernier déjà, en marge[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte