Carlsberg a limité les dégâts au premier semestre, le titre grimpe

COPENHAGUE (Reuters) - Le groupe danois Carlsberg a annoncé vendredi qu'il s'attendait à une baisse semestrielle de son résultat opérationnel bien inférieure aux prévisions des analystes, ce grâce à la reprise du marché chinois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Carlsberg a limité les dégâts au premier semestre, le titre grimpe
Le groupe danois Carlsberg a annoncé vendredi qu'il s'attendait à une baisse semestrielle de son résultat opérationnel bien inférieure aux prévisions des analystes, ce grâce à la reprise du marché chinois. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Hird

Vers 12h15 GMT, le titre progressait de 5,5% à la Bourse de Copenhague.

Le troisième brasseur mondial derrière Anheuser Busch InBev et Heineken prévoit une baisse de 9% de son résultat d'exploitation pour les premiers six mois de l'année, alors que le consensus des analystes tablait sur une chute de 26%, selon une note de Jeffries.

Carlsberg justifie son pronostic optimiste par un fort rebond de l'activité en Chine, qui a représenté 14% de son chiffre d'affaires en 2019, mais aussi par l'amélioration de son résultat vers la fin du semestre en Europe, où ont rouvert les restaurants et les bars.

L'entreprise se refuse toutefois toujours à communiquer des prévisions annuelles, en raison de l'incertitude et la volatilité des ventes dans ses régions d'activité malgré la levée progressive des mesures de confinement.

(Jacob Gronholt-Pedersen, version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS