Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Carlos Tavares prendra les rênes de PSA en 2014

, , ,

Publié le

PSA Peugeot Citroën a annoncé ce lundi 25 novembre la nomination à son directoire de l'ex-numéro 2 de Renault Carlos Tavares, qui devrait remplacer l'actuel président Philippe Varin courant 2014.

Carlos Tavares prendra les rênes de PSA en 2014 © D. R.

"Le Conseil de Surveillance a choisi Carlos Tavares pour succéder à l'actuel Président du Directoire. Dans ce but, Carlos Tavares siègera au Directoire à compter du 1er janvier 2014 jusqu'à sa nomination à la Présidence du Directoire, dans le courant de l'année 2014", indique PSA Peugeot Citroën dans un communiqué diffusé ce lundi 25 novembre. Le groupe confirme ainsi les informations publiées la veille par Le Figaro.

Dans ce document, le constructeur explique que l'actuel président Philippe Varin, qui "a défini et mené, avec son équipe, un vaste programme de remise à niveau du groupe, sur les plans stratégique, industriel, commercial et financier" depuis son arrivée en 2009, "a souhaité que la prochaine étape de consolidation et de conquête soit effectuée sous la direction d'un nouveau pilote".

C'est dans ce cadre que le Conseil de Surveillance de PSA explique avoir "mis en place un processus de succession conduisant à la nomination rapide d'un dirigeant au niveau du Directoire" pour que ce dernier puisse succéder à Philippe Varin en 2014.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

25/11/2013 - 22h57 -

Il faut une alliance Renault - PSA
PSA est en grave difficulté, prêt à passer sous pavillon chinois, et Renault est désormais le maillon faible de l'Alliance avec Nissan.
Il faut sauver PSA, empêcher un rachat chinois qui serait une catastrophe, et renforcer Renault avant qu'il ne sombre.
Pourquoi ne pas faire monter davantage l' État au capital de PSA via le FSI et obliger au rapprochement avec Renault par prises de participations croisées ?
C’est bien beau de vouloir créer 34 nouvelles filières industrielles mais il faut d’abord réussir à conserver française la première filière industrielle du pays ...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle