Carlos Ghosn veut développer un véhicule électrique low-cost en Chine

Le patron de Renault veut dupliquer la démarche de la Kwid, le modème de SUV low-cost développé en Inde, au véhicule électrique en Chine. "Si nous sommes capables de le faire en Chine, nous aurons un véhicule mondial", anticipe Carlos Ghosn.

Partager


Carlos Ghosn avec les deux modèles 100% électrique de Renault-Nissan, la Zoé et la Leaf

"La Chine sera au cœur de notre prochain plan !", a annoncé Carlos Ghosn, lundi 1er février lors de l’inauguration de La première usine du groupe en Chine avec son partenaire DongFeng, à Wuhan, dans la province du Hubei. Renault y démarre la production du Kadjar, lancé il y a tout juste un an en Europe. Un autre SUV devrait être produit rapidement à Wuhan, ainsi qu’un véhicule électrique prévu pour 2017, sur la base de la Fluence. "Le véhicule électrique est la condition d’implantation de Renault en Chine et de l’acceptation d’une usine", rappelle le patron de Renault, qui n’anticipe néanmoins pas de grosses ventes sur ce premier modèle dérivé de la Fluence.

Véhicule électrique low-cost

Devant quelques journalistes, Carlos Ghosn a esquissé les contours de ce qui s’apparente à première vue à un véhicule électrique low-cost pour le marché chinois, et qui pourrait être décliné, à la façon du Kwid, le modèle de SUV low-cost développé en Inde. Ce projet pourrait être au cœur du dispositif qui prendra la suite du plan "Drive the change" lancé fin 2010-début 2011, et qui court jusqu’en 2016. "Nous sommes encore en train d’élaborer ce plan, mais la Chine sera la priorité numéro un de l’entreprise", confirme Jérôme Stoll, directeur délégué à la performance. L’électrique devrait également y figurer en bonne place.

Selon les chiffres officiels, 300 000 véhicules électriques ont été vendus en Chine en 2015, notamment grâce à un système d’incitations financières, et grâce au fait que l’achat d’un véhicule électrique permet d’obtenir facilement une plaque d’immatriculation, ce qui n’est pas le cas avec un véhicule traditionnel. Ce chiffre de vente est à rapporter aux 24,6 millions de véhicules vendus au total l’an dernier dans le pays. "Une goutte d’eau, commente Carlos Ghosn. Ce qui se vend, ce sont des véhicules pas chers. Partout dans les émergents, c’est la même chose. Avec DongFeng, nous allons travailler à élaborer un véhicule pas cher. Nous devons partir d’un véhicule différent de la Zoé ou de la Leaf [le véhicule électrique de Nissan]. Nous le ferons à partir d’une plateforme de l’Alliance, comme pour la Kwid, avec une approche design to cost très sévère. Si nous réussissons, ce sera un véhicule mondial."

Dans l'attente du 13e plan quinquennal chinois

Autre option évoquée par le patron de Renault : trouver un véhicule déjà existant sur le marché chinois par le biais d’un partenaire, et utiliser les forces de l’Alliance pour transformer ce véhicule. "Il existe beaucoup de composants peu chers en Chine. C’est de là que la solution viendra. Mais aujourd’hui, ce qui n’est pas cher ne correspond pas à nos spécifications, et ce qui est acceptable pour nous ne se vend pas." Il y a là un type d'équation que le groupe a déjà su résoudre par le passé.

Le patron de la marque au losange donne néanmoins une fourchette de prix relativement large et peu précise pour ce nouveau véhicule : entre 30 000 et 100 000 yuans (entre 4 100 et 13 000 euros). "Nous ne devons pas tenir compte dans nos coûts du fait que les incitations financières actuelles sur le véhicule électrique vont à terme disparaître en Chine", explique Carlos Ghosn, qui attend impatiemment les directions données par le 13e plan quinquennal chinois (2016-2020), dans lequel la mobilité durable et l’électrique devraient occuper une place de choix.

A Wuhan, Patrick Déniel

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS