Carlos Ghosn prône le remplacement des vieux véhicules Diesel par des neufs

Dans une interview à l'AFP TV, le PDG de Renault a reconnu la nocivité des anciens diesels du parc automobile. Il a aussi réitéré son opposition à une taxation plus lourde du diesel, un moyen d'arrêter le "tout-diesel" auquel réfléchit le gouvernement.

Partager
Carlos Ghosn prône le remplacement des vieux véhicules Diesel par des neufs

Pour le PDG de Renault Carlos Ghosn, "au moment où l'Europe s'enfonce dans une crise, est-ce vraiment le moment de réduire la compétitivité du diesel en changeant les règles ?". Une question qui intervient alors que, pour la énième fois, le sujet du diesel est remis sur la table par le gouvernement.

Conforté par le problème de santé publique posé par cette motorisation, le gouvernement cherche en effet des moyens pour tourner la page du "tout-diesel", sans savoir vraiment encore comment.

Pour éviter une taxation plus lourde qui contribuerait à éroder encore un peu plus les ventes de voitures en France, Carlos Ghosn a en tête une autre initiative, "la vente d'anciens diesels pour acheter de nouveaux diesels". "Il faut peut-être sortir les très anciens diesels qui n'ont pas eu d'évolution technologique et qui peuvent créer des problèmes de santé", a-t-il suggéré à l'AFP TV le 5 mars.

"On comprend très bien qu'il y ait une augmentation de taxes qui est nécessaire compte tenu de la lutte contre les déficits", a-t-il nuancé à propos des mesures envisagées par le gouvernement, mais "il ne faut pas la faire d'une manière qui privilégie certaines technologies par rapport à d'autres, d'autant plus que dans le cas du diesel, c'est une technologie qui est à l'avantage des constructeurs français".

Suggérant les 60 % de diesels du parc automobile français, le patron de Renault rappelle : "Aussi bien nos collègues de PSA (Peugeot Citroën) que nous-mêmes nous avons beaucoup investi, nous avons une très forte compétence en diesel, et je pense qu'on n'a franchement pas besoin de handicap".

Et de réitérer son opposition à une éventuelle taxation plus lourde des diesels en France : "La taxation est de la décision du gouvernement mais notre opinion c'est que il n'y a pas de problème aujourd'hui de santé autour des diesels actuels", assure-t-il.

Elodie Vallerey

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS