Carlos Ghosn devrait rester chez Renault

Le conseil d‘administration de Renault proposera le 15 février le renouvellement du mandat de PDG de Carlos Ghosn pour négocier un nouveau schéma avec les partenaires Nissan et Mitsubishi et nommera un numéro deux choisi en interne, écrit jeudi soir Le Figaro.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Carlos Ghosn devrait rester chez Renault
Le conseil d'administration de Renault proposera le 15 février le renouvellement du mandat de PDG de Carlos Ghosn (photo) pour négocier un nouveau schéma avec les partenaires Nissan et Mitsubishi et nommera un numéro deux choisi en interne.

Le renouvellement du mandat de Carlos Ghosn devrait être proposé par le Conseil d'administration de Renault, selon Le Figaro. Les administrateurs et grands actionnaires du constructeur, dont l'Etat français, devraient faire cette demande le 15 février, selon des sources concordantes du quotidien. “Tous se sont entendus sur une feuille de route qui fixe une priorité : pérenniser l‘alliance (...)”, ajoute encore Le Figaro.

Le mandat de Carlos Ghosn arrive à échéance le 15 juin. Lors d‘une audition à l‘Assemblée nationale, celui-ci avait déclaré mi-janvier que son futur rôle dans l‘alliance Renault-Nissan-Mitsubishi était à définir avec les actionnaires. “Est-ce qu‘il y a une feuille de route à laquelle je peux contribuer ou pas, et avec laquelle je suis d‘accord ?”, avait-t-il dit. “Si on est d‘accord sur une feuille de route, et d‘accord pour dire que je peux contribuer de manière privilégiée à cette feuille de route, on continue. S‘il n‘y a pas d‘accord (...), on arrête.”

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Un numéro 2 choisit en interne

Quant au futur numéro deux de Renault, ajoute Le Figaro, il sera choisi en interne et aura “un titre de directeur général adjoint ou délégué, ou, à l‘anglo-saxonne, de chief operating officer (COO)”. Ce futur numéro deux devrait être choisit en interne, être français et plus jeune que Carlos Ghosn d'une dizaine d'année, liste le quotidien. Ce numéro deux disposera d'un véritable bagage dans l'automobile et connaitra suffisamment le fonctionnement de l'alliance pour être crédible en interne.

Renault n‘a pu être joint dans l‘immédiat pour un commentaire.

Avec Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS