Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Carlos Ghosn devrait rester chez Renault

, , , ,

Publié le

Le conseil d‘administration de Renault proposera le 15 février le renouvellement du mandat de PDG de Carlos Ghosn pour négocier un nouveau schéma avec les partenaires Nissan et Mitsubishi et nommera un numéro deux choisi en interne, écrit jeudi soir Le Figaro.

Carlos Ghosn devrait rester chez Renault
Le conseil d'administration de Renault proposera le 15 février le renouvellement du mandat de PDG de Carlos Ghosn (photo) pour négocier un nouveau schéma avec les partenaires Nissan et Mitsubishi et nommera un numéro deux choisi en interne.
© Renault

Le renouvellement du mandat de Carlos Ghosn devrait être proposé par le Conseil d'administration de Renault, selon Le Figaro. Les administrateurs et grands actionnaires du constructeur, dont l'Etat français, devraient faire cette demande le 15 février, selon des sources concordantes du quotidien. “Tous se sont entendus sur une feuille de route qui fixe une priorité : pérenniser l‘alliance (...)”, ajoute encore Le Figaro.

Le mandat de Carlos Ghosn arrive à échéance le 15 juin. Lors d‘une audition à l‘Assemblée nationale, celui-ci avait déclaré mi-janvier que son futur rôle dans l‘alliance Renault-Nissan-Mitsubishi était à définir avec les actionnaires. “Est-ce qu‘il y a une feuille de route à laquelle je peux contribuer ou pas, et avec laquelle je suis d‘accord ?”, avait-t-il dit. “Si on est d‘accord sur une feuille de route, et d‘accord pour dire que je peux contribuer de manière privilégiée à cette feuille de route, on continue. S‘il n‘y a pas d‘accord (...), on arrête.”

Un numéro 2 choisit en interne

Quant au futur numéro deux de Renault, ajoute Le Figaro, il sera choisi en interne et aura “un titre de directeur général adjoint ou délégué, ou, à l‘anglo-saxonne, de chief operating officer (COO)”. Ce futur numéro deux devrait être choisit en interne, être français et plus jeune que Carlos Ghosn d'une dizaine d'année, liste le quotidien. Ce numéro deux disposera d'un véritable bagage dans l'automobile et connaitra suffisamment le fonctionnement de l'alliance pour être crédible en interne.

Renault n‘a pu être joint dans l‘immédiat pour un commentaire.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle