Carillion mandate HSBC sur fond d'augmentation de capital

(Reuters) - Le groupe britannique en difficulté Carillion a mandaté vendredi la banque HSBC comme intermédiaire et conseiller financier, alimentant les spéculations selon lesquelles le spécialiste de l'entretien des réseaux routiers et ferroviaires se prépare à une augmentation de capital.
Partager
Carillion mandate HSBC sur fond d'augmentation de capital
Le groupe britannique en difficulté Carillion a mandaté vendredi la banque HSBC comme intermédiaire et conseiller financier, alimentant les spéculations selon lesquelles le spécialiste de l'entretien des réseaux routiers et ferroviaires se prépare à une augmentation de capital. /Photo d'archives/REUTERS/Peter Nicholls

Carillion, qui a perdu 70% de sa valeur en Bourse cette semaine, a lancé un réexamen de toutes ses activités et de sa structure capitalistique sans exclure aucune option après avoir inscrit une provision de 845 millions de livres (955 millions d'euros) dans ses comptes du premier semestre en lien principalement avec des contrats au Proche-Orient et au Canada.

Les analystes estiment que Carillion devra lever au moins 500 millions de livres via un placement de titres ou la conversion de créances en action pour consolider son bilan.

Son endettement net moyen au premier semestre s'est élevé à 695 millions de livres, contre 586,5 millions en 2016.

L'action Carillion, très volatile, progressait de 9,5% à 60,60 pence vers 10h00 GMT à la Bourse de Londres, faisant ressortir une capitalisation boursière d'environ 250 millions de livres sterling.

Le titre du groupe a été fortement chahuté au début de la semaine à la suite d'un avertissement sur résultat et l'annonce du départ de son directeur général.

Selon une source, HSBC, qui a une relation de longue date avec Carillion, a rejoint Morgan Stanley et Stifel en tant que cabinet-conseil du groupe de BTP et Lazard comme conseiller financier.

HSBC, qui était le conseiller de Carillion lors de la tentative ratée de reprise de son compatriote Balfour Beatty, a relancé son activité d'intermédiaire en janvier 2013.

(Esha Vaish à Bangalore,; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS