Carige devrait pouvoir garantir son appel au marché

MILAN (Reuters) - Banca Carige devrait signer d'ici la fin du week-end, peut-être même dès vendredi soir, un accord avec des banques pour qu'elles se portent garantes de son augmentation de capital de 560 millions d'euros, a-t-on appris de source proche du dossier.
Partager
Carige devrait pouvoir garantir son appel au marché
PBanca Carige devrait signer d'ici la fin du week-end, peut-être même dès vendredi soir, un accord avec des banques pour qu'elles se portent garantes de son augmentation de capital de 560 millions d'euros, a-t-on appris de source proche du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Garofalo

L'établissement italien, dont le bilan est lesté par une quantité importante de créances douteuses, doit redresser son ratio de fonds propres d'ici la fin de l'année à la demande de la Banque centrale européenne sous peine d'être mis en liquidation.

La banque génoise prévoit aussi des cessions d'actifs et un échange de dettes pour redresser sa situation financière.

Toutes les conditions pour un accord de souscription à l'augmentation de capital sont réunies et seuls quelques détails restent à régler, a dit la source. Carige devrait pouvoir lancer son augmentation de capital vers le milieu de la semaine prochaine, a ajouté cette personne.

"Le contrat de souscription sera finalisé ce week-end, peut-être dès ce soir", a dit la source vendredi.

Carige espérait conclure un accord mercredi dernier avec Credit Suisse, Deutsche Bank et Barclays mais des difficultés de dernière minute ont amené ces établissements à ne pas s'engager à souscrire les titres qui ne seraient pas placés à l'issue de l'opération.

L'administrateur délégué de la banque, Paolo Fiorentino, a multiplié les réunions ce vendredi pour tenter de sauver cet appel au marché.

Un échec de Carige fragiliserait à nouveau le secteur bancaire italien, handicapé dans son ensemble par l'accumulation de plus de 300 milliards d'euros de créances douteuses, près d'un tiers de l'ensemble des "prêts non performants" (non performing loans, NPL) des banques de la zone euro.

(Valentina Za et Andrea Mandala; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS