Cargill, Ifpen et Axens s’associent pour produire de l’acide acrylique biosourcé

Partager
Cargill, Ifpen et Axens s’associent pour produire de l’acide acrylique biosourcé

Et si l’acide acrylique biosourcé était enfin sur le point d’aboutir ? C’est en tous ce qu’espèrent les nouveaux partenaires : Cargill, Ifpen et Axens. Les trois sociétés se sont associées pour le développement et la mise à l’échelle industrielle d’un procédé de production d’acide acrylique biosourcé. Pour ce faire, ils comptent développer la technologie de conversion d’acide lactique en acide acrylique mise au point à l’échelle du laboratoire par Procter & Gamble (P&G) et pour laquelle Cargill a obtenu une licence exclusive en mai 2020. Le spécialiste américain des ingrédients alimentaires pourra ainsi la développer et augmenter sa commercialisation. La complémentarité serait le moteur de cette association tripartite : Cargill apportera son expérience dans les matériaux biosourcés, le savoir-faire de l'Ifpen dans la mise au point de catalyseurs et de bioprocédés serait précieux pour ce projet, et Axens apportera ses connaissances dans le processus de fabrication et d’industrialisation des catalyseurs. « Nous sommes convaincus que l’expertise conjuguée des trois partenaires, et notamment notre expertise reconnue dans le domaine des bioproduits, représente la véritable force de ce projet », a commenté Jean-Pierre Burzynski, directeur du centre de résultats Procédés à l’Ifpen. Même si la commercialisation de l’acide acrylique biosourcé à grande échelle n’est pas prévue avant plusieurs années, des échantillons tests pourraient être disponibles au cours des 12 prochains mois.

Un parcours chaotique

Même si Cargill s’intéresse à l’acide acrylique biosourcé depuis 2008, la production de cet ingrédient semble bien compliquée. Un premier partenariat a vu le jour entre Cargill et Novozymes en 2008, où les deux sociétés ont cherché à produire un précurseur chimique de l’acide acrylique : l’acide 3-hydroxyproprionique (3-PH). Ils ont ensuite été rejoints par BASF en 2012 pour mettre au point le procédé de conversion. Même si cela aboutit en 2014, BASF se retire du projet en 2015, anticipant un probable problème de rentabilité. Dans le même temps, Arkema cherchait à utiliser le glycérol comme matière première pour son procédé, mais n’a pas atteint le stade commercial. Face à ces échecs, Cargill n’a pas abandonné : l’Américain a racheté la technologie de fermentation d’OPX Biotechnologies. Il est aujourd’hui en phase de produire de l’acide acrylique biosourcé à grande échelle. Si cette société a fait preuve de tant de persévérance, c’est parce que les applications de ce composé sont très nombreuses : cela va des couches pour bébés aux peintures intérieures.

Sujets associés

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS