Carbone Lorraine se renforce dans les fusibles

Publié le

Carbone Lorraine se renforce dans les fusibles © M.Schneider

Après sa première acquisition de l’année dans le carbure de silicium, principalement à destination du secteur spatial, le spécialiste français des composants électriques et solutions en graphite s’empare du fabricant autrichien de fusibles, M.Schneider. Avec cette opération, dont le montant n’a pas été révélé, il revendique une position de numéro 2 mondial des fusibles et appareillages fusibles de norme DIN. En fort développement, celle-ci s’impose dans les pays émergents, en particulier en Chine, souligne Carbone Lorraine. Le groupe fortifie ses positions en Allemagne, en Europe de l’Est et en Chine.

Basé à Vienne, M.Schneider est très présent sur le marché allemand. Avec un chiffre d’affaires d’environ 20 millions d’euros, il occupe la quatrième place mondiale dans les fusibles et portes fusibles de norme allemande DIN. La nouvelle filiale du groupe français produit essentiellement en Allemagne et en Tchéquie. Elle possède également une coentreprise en Chine.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte