Carbone Lorraine se rebaptise Mersen

,

Publié le

Carbone Lorraine se rebaptise Mersen © Carbone Lorraine

Matériaux, Electrique, Recherche, Services, ENergie : Mersen. Voici le nouveau nom du spécialiste français de composants électriques et de solutions en graphite. Ernest Totino, président du directoire Carbone Lorraine, proposera cette nouvelle identité à l’assemblée générale des actionnaires le 20 mai prochain. En restructuration depuis le début des années 2000, désormais sorti de l’automobile et plus tourné vers les énergies vertes, l’efficacité énergétique et l’Asie, le groupe souhaite se doter d’un nom reflétant son virage stratégique.

Mersen, une identité plus internationale (ne faisant plus référence à la Lorraine) et moins focalisée sur le carbone pour une entreprise mondiale (d’un point de vue industriel et commercial) qui maîtrise une panoplie d’équipements électriques et de matériaux pour les environnements extrêmes. A travers sa nouvelle appellation, Carbone Lorraine veut également mettre en avant son « capital premier » : les expertises et innovations de ses salariés.

L’industriel tricolore joue la carte de la référence érudite. En effet, Marin Mersenne (1588-1648) fut mathématicien, philosophe et physicien. Ami de Descartes, Hobbes et Gassendi, correspondant de Pascal, Fermat et Toricelli, il constitua le premier réseau d’échanges scientifiques tout en menant ses propres travaux, théoriques et surtout pratiques. « Un esprit ouvert et intègre contribuant significativement, mais sans ostentation au progrès technologique », note Carbone Lorraine, qui évoque aussi le traité de Mersen (ville près de Maastricht, aux Pays-Bas). Signé en 870 par Charles le Chauve et Louis le Germanique (les petits-fils de Charlemagne), celui-ci fixa les frontières qui ont préfiguré le royaume de France, la région Lorraine et le Saint-Empire romain germanique.
 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

14/04/2010 - 21h38 -

Énergie renouvelable, photovoltaïque, éolienne, aérospatiale
Ce changement de nom ne serait il pas l'annonce de la disparition du graphite et d'une partie du site de Pagny s/Moselle?
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte