Carbone Lorraine plombé par ses marchés traditionnels

Les ventes reculent, mais la rentabilité résiste grâce aux restructurations antérieures et aux économies réalisées l'an passé. Fort de son positionnement sur le développement durable et l’Asie, Carbone Lorraine retrouvera la croissance en 2010.
Partager
Carbone Lorraine plombé par ses marchés traditionnels

En 2009, le spécialiste français des composants électriques et solutions en graphite a sévèrement payé la facture de la crise avec un chiffre d’affaires en recul de 11,4 % à 587,3 millions d’euros. A données constantes, la division « Systèmes et matériaux avancés » perd 14,5 % de chiffre d’affaires, « Systèmes et composants électriques » se replie de 17 %.

Par marchés, la dégringolade des ventes s’avère plus brutale dans les industries de process (-23 %), qui représentent 26 % du chiffre d’affaires, et l’électronique (-12 %) que dans le transport (-6 %) et en chimie-pharma (-7 %). L’énergie, qui pèse désormais 21 % des ventes, constitue le seul secteur en croissance (+5 %), avec une légère hausse de l’éolien et surtout une forte poussée dans le solaire. Géographiquement, l’Amérique du Nord (34 % des ventes) a reculé de 21 %, -16 % en Europe (39 % des ventes) et -7 % en Asie (22 % des ventes).

Point de vue rentabilité, la marge opérationnelle recule de 12,5 à 8,7 %, avec un résultat opérationnel courrant de 51 millions d’euros. Le bénéfice net s’écroule même de 50 % à 14,9 millions d’euros. Cette chute s’explique notamment par 11 M€ de charges non récurrentes liées à l’activité (cédée début 2009) Balais pour moteurs électriques et électroménager et par une plus-value de 10 M€ enregistrée en 2008 sur le vente de la branche Freinage.

Malgré l’affaissement des ventes, le directeur administratif et financier Jean-Claude Suquet (qui part en retraite fin mars) salue la résistance des bénéfices, grâce aux restructurations de la dernière décennie et au plan d’économies mis en place dès le début de la crise. Celui-ci a généré une réduction des coûts de 18 millions d’euros, alors que l’objectif avait été fixé à 12 millions. L’endettement net a également été sabré de 306 à 215 millions d’euros, grâce à la trésorerie dégagée (23,2 M€ après investissement) et aux augmentations de capital (88 M€) souscrites par les actionnaires.

Pour 2010, Carbone Lorraine compte retrouver le chemin de la croissance, au regard de « la confirmation des signes de reprise depuis plusieurs mois, et margé un environnement qui reste incertain ». En revanche, il estime que son chiffre d’affaires ne reviendra pas encore au niveau de 2008 (661,9 M€), en dépit d’un apport de 30 millions d’euros de ventes grâce aux acquisitions (réalisées en 2009 et en cours de négociation). Le groupe, qui compte près de 1 500 salariés en France sur un effectif mondial de 5 700 personnes, anticipe également une amélioration de sa marge opérationnelle.

Le président du directoire Ernest Totino poursuit sa stratégie tournée vers le développement durable et l’Asie. Dans cette région, le groupe va renforcer ses capacités en Chine, en Inde et en Corée du Sud. Carbone Lorraine veut atteindre à moyen terme 50 % de ses ventes dans les secteurs verts, contre 33 % en 2008.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS