Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Carambar, Poulain, Krema,… en route pour former un champion français de la confiserie

Léna Corot ,

Publié le

Carambar, Pastilles Vichy, Krema,... Le fonds d'investissement français Eurazeo vient de finaliser le rachat de ces marques et licences mythiques au groupe Mondalez International. Eurazeo fonde le groupe CPK et sa filiale Carambar & Co réunissant ces marques, l'objectif est de créer un "champion français de la confiserie et du chocolat".

Carambar, Poulain, Krema,… en route pour former un champion français de la confiserie
En réunissant des marques mythiques telles que Carambar et Krema, le fonds Eurazeo veut créer un nouveau champion français.
© CC

Carambar, Poulain, Krema,… ces marques et licences dont le rachat a débuté en avril 2016 est finalisé. Rachetées par le fonds Eurazeo au groupe Mondelez International elles repassent, mardi 2 mai, sous pavillon français.

En réunissant les marques Carambar, Poulain, Krema, La Pie Qui Chante Terry’s et les licences pour les Pastilles Vichy, les Rochers Suchard et les Malabar, au sein d'un nouveau groupe autonome CPK et de sa filiale Carambar & Co, Eurazeo veut créer "un champion français de la confiserie et du chocolat".

L’objectif est que CPK devienne totalement autonome sur le plan industriel d’ici à deux ans, explique Eurazeo dans un communiqué. Et 100 % des produits du groupe doivent être "Made in France" à l’horizon 2020. En augmentant les volumes produits et en redynamisant les marques phare, CPK veut donner naissance à "un champion du secteur".

35 millions d’euros d’investissements industriels

Le fonds Eurazeo a travaillé pendant un an sur un plan qui comporte une enveloppe de près de 35 millions d’euros dédiée à l’investissement industriel. Cinq sites de production situés en France, et réunissant 750 salariés, sont concernés : Blois, Marcq-en-Barœul, Saint-Genest, Strasbourg et Vichy.

En parallèle, Mondelez fabriquera de moins en moins de produits de la gamme CPK. "Un plan de transfert de certaines lignes de production venant de chez Mondelez International ou partant des sites CPK", est déjà défini, affirme le fonds Eurazeo.

Le chiffre d’affaires actuel du portefeuille de marques est de 250 millions d’euros. "A un horizon de 5 ans, l’objectif est de réaliser une croissance organique supérieure à 20% pour les marques du groupe et de générer une marge d’EBITDA d’environ 15%, en ligne avec le secteur", détaille Eurazeo. Grand projet de développement en perspective pour ces marques françaises intemporelles.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus