CAPTEUR ÉPIDERMIQUE

Mesurer son activité cardiaque, cérébrale ou musculaire, en appliquant sur la peau un dispositif aussi peu contraignant qu'une décalcomanie : c'est ce qu'envisagent des chercheurs de l'université de l'Illinois (États-Unis). Ils ont trouvé le moyen d'intégrer l'électronique nécessaire dans un film polymère de moins de 50 microns d'épaisseur adhérant à la peau. Capteurs, transistors ou encore diodes électroluminescentes sont insérés entre deux couches d'un polymère. Le matériau qui supporte cette « peau électronique » a été conçu pour que son élasticité soit aussi proche que possible de celle de l'épiderme. Les moyens de transmission sans fil et l'alimentation électrique (par induction ou à l'aide de microcellules solaires), pourraient aussi être intégrés dans le dispositif.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

CAPTEUR ÉPIDERMIQUE
La santé à fleur de peau.
[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement