Capgemini vise une nouvelle progression de sa rentabilité en 2018

PARIS (Reuters) - Capgemini a annoncé jeudi un taux de marge opérationnelle en hausse au titre de 2017, tiré par ses performances en Europe, la SSII visant une nouvelle progression de sa rentabilité cette année.

Le groupe, dont l'activité est portée par le numérique et le "cloud", a précisé dans un communiqué qu'il tablait pour 2018 sur un taux de marge opérationnelle compris entre 12,0% et 12,2%, contre un niveau de 11,7% atteint en 2017 (en hausse de 20 points de base).

Capgemini vise aussi une accélération de sa croissance, avec une progression du chiffre d'affaires à taux de change constants comprise entre 6% et 7% (contre +4,0% en 2017), ainsi qu'un free cash-flow organique supérieur à 1 milliard d'euros (1.080 millions en 2017).

Le groupe a cependant prévenu que l'évolution des devises devrait avoir un impact négatif de l'ordre de 3,5 points sur ses ventes annuelles, principalement du fait de l'appréciation de l'euro par rapport au dollar.

"La première priorité (pour 2018) sera de poursuivre l'évolution de notre portefeuille de services dans le cloud et le digital", a déclaré lors d'une conférence téléphonique son PDG, Paul Hermelin, citant en exemple la récente annonce du rachat de LiquidHub, spécialiste de "l'engagement client digital" aux Etats-Unis, pour quelque 400 millions d'euros.

Capgemini a enregistré au titre de 2017 un résultat net part du groupe de 820 millions d'euros, en retrait en données publiées mais en hausse de 11% en excluant un produit d'impôt exceptionnel en 2016, une marge opérationnelle de 1.493 millions (+3,7%) et un chiffre d'affaires de 12.792 millions (+2,0% en données brutes, +3,6% en organique).

Le groupe propose un dividende de 1,70 euro par action, en hausse de 15 centimes.

Selon un consensus réalisé par Inquiry Financial pour Reuters, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 856 millions d'euros, une marge opérationnelle de 1.508 millions et un chiffre d'affaires de 12.758 millions d'euros, soit un taux de marge de 11,8%.

Capgemini a confirmé qu'il visait à moyen terme une marge opérationnelle de 12,5% à 13,0% et une croissance organique de 5 à 7%. Concernant ce dernier objectif, son directeur financier Aiman Ezzat a précisé que le groupe préparait cette "trajectoire" pour 2019.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS