Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Cap Gemini change de patron. Xerox filialise son PARC. Sidérurgie: Arcelor déjà prédateur. Aéronautique: 2003 pire que 2002. Opel creuse ses pertes. American Express licencie...

, , , ,

Publié le

Cap Gemini Ernst & Young accentue sa restructuration et change de patron. Paul Hermelin, actuel DGA , va remplacer Geoff Unwin à la tête de la société de conseil et de services informatiques, annoncent Les Echos. Par ailleurs, le groupe va supprimer 2500 emplois de plus par rapport aux 2900 déjà annoncés, ce qui fera en tout 9% des effectifs.Pour l'instant, la France est à l'abri d'un plan social.

Xerox filialise son PARC.  Le fameux centre de recherche de Palo Alto, où sont nés la souris de l'ordinateur, les interfaces graphiques, l'imprimante laser, le réseau éthernet..., va ouvrir son capital à des partenaires, afin d'exploiter commercialement son potentiel scientifique, expliquent Les Echos. La fin d'une époque...

Tout juste né, Arcelor se transforme en prédateur. Le nouveau n°1 de l'acier, créé par la fusion d'Usinor, Arbed et Aceralia, se dit prêt à participer à la consolidation du secteur aux Etats-Unis et au Japon, annonce La Tribune. La sidérurgie est encore très atomisée : Arcelor ne détient que 5% du marché mondial.

Selon EADS (maison-mère d'Airbus), la crise de l'aéronautique civile sera pire en 2003 qu'en 2002, rapporte le Wall Street Journal Europe. EADS prévoit 300 livraisons d'Airbus en 2002 (au lieu de 400), et 280 en 2003. Mais, souligne le groupe européen, Airbus est mieux placé pour résister à la crise que son concurrent Boeing : ce n'est qu'en dessous de 280 avions par an qu'Airbus devra réduire sa capacité de production.

Les laboratoires pharmaceutiques commencent à souffrir de l'expiration des brevets sur leurs médicaments vedettes. Merck en a fait l'expérience hier : l'américain a prévenu que son bénéfice allait stagner l'an prochain, en raison de la concurrence de médicaments génériques (des copies à bas prix). Du coup, son titre en bourse a fortement chuté, et d'autres laboratoires qui courent les mêmes risques, notamment Bristol-Myers Squibb et Schering Plough, ont aussi reculé en bourse, notent Les Echos.

Opel devrait creuser ses pertes cette année, rapporte La Tribune, qui cite des informations parues dans la presse allemande. La filiale allemande de GM est mal en point, et outre sa restructuration, elle va devoir gérer le rapprochement de ses activités avec Fiat (dont GM détient 20%).

Rémy Cointreau annonce qu'il veut céder pour 100 millions d'euros d'actifs non stratégiques dans les prochains 18 mois. Par ailleurs, le groupe de spiritueux cherche un allié dans le champagne, ajoute La Tribune.

Apprenez enfin qu'American Express va supprimer 6500 emplois, en plus des 7700 déjà annoncés cette année. L'entreprise subit notamment les conséquences de la réduction des dépenses dans les voyages d'affaires. American Express est aussi une entreprise qui a été particulièrement touchée lors de l'attaque du 11 septembre à Manhattan. C'est dans le Financial Times.

A demain!

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle