Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Canon tourne définitivement la page de la photo argentique

Ridha Loukil , ,

Publié le

Le groupe japonais Canon arrête la commercialisation de son dernier appareil photo argentique. Une page se tourne dans l’histoire de la photo. Nikon reste le dernier constructeur encore présent sur ce créneau.

Canon tourne définitivement la page de la photo argentique
Le EOS-1V, dernier appareil photo argentique de Canon, disparaît du marché.
© Wikipedia

C’est une triste nouvelle pour les amateurs de la photo argentique. Canon arrête la commercialisation de son dernier appareil, le Réflex Canon EOS-1V, tournant la page de plus de 80 ans de présence dans ce domaine. La marque l’a fait officiellement savoir par une brève déclaration sur son site japonais. Les derniers irréductibles de la vieille photo argentique n’ont plus qu’à se convertir à la photo numérique.

Arrêt de la production en 2010

Lancé en 2000, le Canon EOS-1V n’était plus en production depuis 2010. Canon se contentait d’écouler les stocks avant de mettre définitivement fin à sa vente. Le groupe japonais maintient toutefois son service après-vente et réparation jusqu’en 2025.

Les inconditionnels de la photo argentique peuvent se consoler en se tournant vers Nikon, le seul constructeur à vendre encore un appareil Reflex argentique, le F6. Peut-être plus pour longtemps.

Canon a été le dernier grand constructeur d’appareils photo à se convertir au numérique. Il a pris le virage en 2000, cinq ans après le premier appareil photo numérique à écran LCD commercialisé par Casio. Ce qui ne l’a pas empêché de devenir rapidement le numéro un mondial du marché, devant Nikon, Sony, Olympus ou Panasonic.

Faillite de Kodak

Tout le monde n’a pas survécu à la révolution du numérique. C’est ainsi que des marques historiques japonaises comme Kyocera, Yashica, Konica ou Minolta ont dû tirer leur révérence. Sans parler de Kodak qui a fait faillite en 2012.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle