Cannes: Julia Ducournau remporte la Palme d'Or pour le film choc français "Titane"

par Michaela Cabrera et Hanna Rantala

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Cannes: Julia Ducournau remporte la Palme d'Or pour le film choc français
"Titane", film choc de la jeune réalisatrice française Julia Ducournau (au milieu), a remporté samedi la Palme d'Or du festival de Cannes, a annoncé samedi le président du jury Spike Lee, en vendant accidentellement la mèche au tout début de l'annonce du palmarès. /Photo prise le 17 juillet 2021/REUTERS/Sarah Meyssonnier

CANNES (Reuters) - "Titane", film choc de la jeune réalisatrice française Julia Ducournau, a remporté samedi la Palme d'Or du festival de Cannes, a annoncé samedi le président du jury Spike Lee, en vendant accidentellement la mèche au tout début de l'annonce du palmarès.

Puissant et dérangeant, le film, qui met en scène une tueuse en série, a provoqué de vives réactions chez les spectateurs et divisé les critiques, certains louant son originalité, d'autres ayant été rebutés par sa violence.

Julia Ducournau, 37 ans, devient la deuxième femme à décrocher la prestigieuse récompense après Jane Campion en 1993 pour "la leçon de piano". La réalisatrice avait à l'époque partagé le prix avec le réalisateur d'"Adieu ma concubine".

Le suspense aura été de courte durée, le président du jury ayant vendu la mèche au début de l'annonce du palmarès dans un grand moment de confusion.

Prié de dire quel serait le premier prix remis par le jury du festival, le réalisateur américain a répondu en anglais "le film qui a remporté la Palme d'Or est Titane", en s'étant apparemment mépris sur le sens de la question.

L'annonce de la Palme d'or clôture habituellement la révélation du palmarès.

"Pas d'excuses, j'ai tout fait rater", a déclaré Spike Lee lors d'une conférence de presse après l'événement. "Je suis un grand fan de sport, c'est comme le gars à la fin du match sur la ligne de faute, il rate un lancer franc, ou le gars rate un coup de pied."

Ce n'était pas la première gaffe lors d'une cérémonie de remise de prix : aux Oscars 2017, la comédie musicale "La La Land" avait été annoncée par erreur comme meilleur film, au lieu de "Moonlight".

"Il y a tant de beauté dans ce qu'on ne peut pas mettre dans une case", a déclaré Julia Ducournau, très émue, en recevant le prix.

La réalisatrice, déjà remarquée avec "Grave" en 2016, a revendiqué l'usage de la "monstruosité" comme une arme et une force, a-t-elle dit.

Le jury a également distingué Leos Carax, prix de la mise en scène pour "Annette", l'actrice Renate Reinsve pour son rôle dans "Julie (en 12 chapitres)" ou encore l'acteur Caleb Landry Jones pour son interprétation dans Nitram.

Le plus grand festival de cinéma au monde a fait son grand retour cette année après une interruption d'un an en raison du Covid 19.

(Avec Sarah White, Sybille de la Hamaide, Gwénaëlle Barzic et Camille Raynaud)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS