L'Usine Campus

Candidats, prévoyez 1 milliard de plus par an pour l’enseignement supérieur et la recherche !

Aurélie Barbaux , , ,

Publié le

Comme pour la Défense, le gouvernement doit désormais produire au parlement, tous les cinq ans, un Livre blanc de l’Enseignement supérieur et la Recherche fixant les objectifs et le budget nécessaires pour les atteindre. Le premier fixe à environ un milliard d’euros de plus par an l’effort budgétaire nécessaire entre 2017 et 2020.

Candidats, prévoyez 1 milliard de plus par an pour l’enseignement supérieur et la recherche !
Présentation du livre blanc de l'enseignement supérieur et de la Recherche le 31 janvier 2017 par le comité présidé par Bertrand Montubert (au centre),Majat Vallaud-Blekacem et Thierry Mandon (à sa gauche).
© ababraux

C’est une nouvelle obligation légale issue de la loi Enseignement supérieur et Recherche du 22 juillet 2013. Le gouvernement doit désormais tous les cinq ans présenter au parlement un Livre blanc, comme celui de la Défense. Le comité, installé mi-juin 2016 devait rendre sa copie à l’automne. Le Livre blanc a finalement été présenté ce 31 janvier 2017. Synthèses de la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur (StraNES) et stratégie nationale de la recherche (S.N.R.), voulues aussi par la même loi pour fixer des feuilles de route à 10 ans, ce Livre blanc fixe, lui, des objectifs moyens (2025) et long termes (2047) et l’effort budget nécessaire pour les atteindre. Avec en ligne de fonds l’idée que l’enseignement supérieur et la recherche, doivent de plus en plus converger.

60% de jeunes diplomés et 3% d'intensiité de R&D

Pour que dans 10 ans, 60 % d’une classe d’âge soit diplômé de l’enseignement supérieur (45 % en 2015), que les dépenses de R & D du pays (public et privé) atteignent 3 % du PIB et celles d’enseignement supérieur 2 % du PIB… il faut prévoir en moyenne d’investir un milliard d’euros supplémentaire par an. Si ces objectifs sont atteints, une étude de l’OFCE a calculé que le pays y gagnerait 10 points de PIB (soit 220 milliards d’euros) en 2047 ! Cette politique protégerait aussi l’emploi de 400 000 personnes face à l’automatisation.

1 milliard de plus par an jusqu'en 2020... au moins

À quoi vont servir ce milliard d’euros de plus par an (en moyenne) ? Le détail est un peu compliqué à comprendre, car le Livre blanc mélange les efforts budgétaires déjà prévu au budget 2017 (comme les 840 millions d'euros obtenus par Thierry Mandon pour la recherche, un effort de 785 M€ entre 2017 et 2020 pour attractivité des carrières et une fourchette des besoins pour l’enseignement supérieur en fonction du nombre réel d’étudiants (compter en 1550 et 3000 millions d’euros sur quatre ans) et les besoins annuels pour moderniser le système (130 M€ pour la politique de sites, 300 M€ pour l’immobilier et 30M€ pour le numérique) ! Sans oublier les investissements du programme d’investissement d’avenir, environ 300 M€. En fait, le milliard correspond à la différence moyenne entre les moyens annuels mis en loi de finance 2016 et ceux qui seront mis en 2020… Si les nouveaux gouvernements et apurements suivent les préconisations de ce Livre blanc.

Un manifeste politique

Rien n’est moins sûr, s’il on en croit certains programmes des candidats à l’élection présidentiels. Pour Majat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Eduction et son secrétaire d’état à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, ce Livre blanc a surtout valeur de manifeste. "Ce Livre blanc est aussi notre revendication. L’enseignement supérieur est le levier de puissance de la France", a affirmé la ministre. "La matière grise est l’avenir de la France", a renchéri Thierry Mandon. Des positions que ce document vise à conforter, voire à renforcer, surtout dans un contexte international, qui mêle investissements massifs de certains états dans la recherche (Royaume-Uni, Corée, Chine…) et tentation révisionnistes des socles de la science, notamment oute-Altantique.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte