CanalCE.com cible les CE

Canalce.com veut rassembler une offre cohérente de produits et de services pour s'imposer comme l'intermédiaire des comités d'entreprise.

Partager

CanalCE.com cible les CE

Après onze ans chez Coca-Cola, Sandra Le Grand a sauté le pas. Elle a créé son entreprise en juillet dernier, avec un concept simple : proposer une plate-forme de services et d'informations aux 40 000 comités d'entreprise français. Sandra Le Grand s'était déjà familiarisée avec ces clients bien particuliers lorsqu'elle avait pris en charge le marché des distributeurs de boissons en entreprise chez Coca-Cola. " C'est un marché hétérogène. Il n'y a aucun point commun entre le CE d'EdF et celui d'Eurodisney, où la moyenne d'âge est de 26 ans. Impossible de leur proposer une soirée au Lido ! Il faut bien connaître l'entreprise pour proposer aux délégués du personnel une offre de produits adaptée. " D'autant plus que les élus du comité d'entreprise ne disposent que de vingt heures par semaine pour sélectionner les offres de prestataires, organiser la vie de l'entreprise, négocier les trente-cinq heures, etc. Les services de Canalce.com s'organisent autour de différentes fonctions : l'actualité sociale, les outils de gestion, les informations sur le fonctionnement du CE, etc. Côté produits, Canalce.com sélectionne des voyages, des concerts et des spectacles en France. Les comités d'entreprise peuvent commander d'un seul clic des billets de cinéma, des cadeaux et corbeilles de Noël, des vins, mais aussi des téléphones mobiles, des assistants personnels, etc. Profiter d'un poste budgétaire peu utilisé Aujourd'hui, l'équipe de Canalce.com compte une douzaine de personnes, et le modèle économique de la start-up a été validé par le groupe d'investissement Coach'Invest. Grâce à un apport de moins de 1 million de francs et des fonds personnels, les fondateurs ont ouvert le site au début du mois de septembre. L'accès est gratuit pour le moment, mais il deviendra payant en décembre. " Chaque CE dispose d'un budget de fonctionnement qui n'est pas toujours dépensé. D'où l'idée d'un accès par abonnement à partir de 500 francs par mois. Nous toucherons également une commission sur les ventes. Chaque année, en France, les comités d'entreprise dépensent environ 70 milliards de francs ", explique la fondatrice de Canalce.com. Les fournisseurs peuvent également afficher leur publicité sur le site. Pour vérifier ses intuitions et l'intérêt des comités d'entreprise, toute l'équipe a investi les salons spécialisés de la rentrée. Avec un stand équipé de micro-ordinateurs connectés, les élus de nombreux comités ont pu naviguer sur le site. " Et leur intérêt était évident : ils sont en moyenne restés vingt minutes sur notre stand", remarque Sandra Le Grand. Et, si tous les CE ne sont pas en-core connectés, cela n'effraie pas la start-up, car les salariés élus disposent souvent d'un accès sur leur poste de travail. Canalce.com va d'ailleurs développer une offre de site Web personnalisé pour les Intranet des entreprises. Les fêtes de fin d'année serviront de test, mais, dès 2001, Canalce.com es-père compter entre 800 et 1 000 CE abonnés.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
A LIRE AUSSI
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS