Cam Energie lance dans le Gers son premier investissement dans la méthanisation

Spécialisé dans les énergies renouvelables et la performance énergétique des bâtiments, le groupe Cam Energie concrétise un premier investissement dans la méthanisation, à Pellefigue dans le Gers.

Partager


La futur usine de méthanisation à Pellefigue, dans le Gers - Crédits: Cam Energie

Après l'hydroélectricité et le photovoltaïque, le groupe Cam Energie diversifie ses activité avec un nouvel axe de développement : la méthanisation. En partenariat avec deux exploitants agricoles gersois et la coopérative Val de Gascogne, Cam Energie, via une société dédiée, baptisée Methagri 32, dont elle détient la majorité des parts, s'apprête à concrétiser son premier investissement dans une centrale de méthanisation, sur la commune de Pellefigue, dans le Gers.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Toutes les étapes administratives ont été franchies et les recours ont été épuisés, ce qui va permettre de lancer le chantier avant la fin du premier trimestre 2016, pour une mise en service à l'été 2017", précise Frédéric Gauthier, responsable du pôle méthanisation de Cam Energie.

Un investissement de 8,3 millions d'euros

Le projet porte sur une unité d'une puissance de 929 kilowatts électriques et d'une puissance équivalente en thermique. La production thermique sera valorisée sur site pour des activités de séchage de semences et de maïs.

L'électricité sera injectée sur le réseau ERDF. L'investissement, évalué à 8,3 millions d'euros, sera soutenu globalement à hauteur de 1,435 millions d'euros, par le conseil régional Midi-Pyrénées et l'Ademe.

Cette centrale devrait traiter quelque 10 900 tonnes de déchets végétaux par an, selon un procédé de méthanisation par voie sèche continue, développé en interne par Cam Energie Service, la filiale du groupe en charge de la construction et de l'exploitation de centrales énergétiques. Une première pour Cam Energie, qui planche déjà sur d'autres réalisations : 4 autres projets sont en phase avancée de développement, dont l'un pourrait être mis en chantier avant la fin de l'année 2016 et les 3 autres dans la foulée, dès 2017.

70 mégawatts en exploitation

Créé à Tarbes (Hautes-Pyrénées) en 2003 par Olivier Gleize, ingénieur énergéticien, sur la base du bureau d'études Gleize Energie, spécialisé dans les problématiques énergétiques et environnementales, le groupe Cam Energie, dont le siège est basé à Serres-Castet (Pyrénées-Atlantiques), s’est structuré en 2009, avec l’entrée à son capital du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, qui détient plus de 50 % des parts. Sa branche Cam Energie Service, qui dispose depuis peu d'un nouveau siège à Tarbes, exploite un parc d'une puissance totale de 70 mégawatts, dont deux tiers en photovoltaïque et un tiers en hydroélectrique, avec l'ambition de passer le cap des 200 mégawatts d'ici 2020.

De son côté, Gleize Energie poursuit son développement dans le conseil et la mise en oeuvre de bâtiments durables, avec des agences ouvertes à Grenoble, Paris, Toulouse et Bordeaux. Le bureau d'études tarbais a notamment décroché il y a quelques mois le marché du futur Airbus Group University Campus, un centre de formation dédié aux managers du groupe Airbus, qui doit voir le jour sur la commune de Blagnac, dans l'agglomération toulousaine.

Cam Energie, qui emploie 75 salariés, a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 24 millions d'euros, dont15 millions d'euros en vente d'électricité et 9 millions d'euros en prestations de services. Elle table sur 38 millions d'euros pour 2015, dont 25 millions d'euros en vente d'électricité et 13 millions d'euros en prestations.

Marina Angel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AIRBUS
    AIRBUS
ARTICLES LES PLUS LUS