Calendrier et impôts pèsent sur le 1er trimestre de Rexel

PARIS (Reuters) - Rexel a fait état jeudi d'une baisse de 2,3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, un effet calendaire fortement négatif ayant éclipsé un rebond de l'activité aux Etats-Unis.

Partager

Le premier distributeur mondial de matériel électrique a également fait état d'une chute de 51,7% de son résultat net à 43,1 millions, affecté par une charge financière ponctuelle liée à son refinancement, et par la hausse du taux d'imposition.

Rexel, qui s'attend à une nouvelle baisse de ses ventes organiques au deuxième trimestre, table sur un retour de la croissance au second semestre.

Le groupe a confirmé ses objectifs 2013 d'une croissance organique des ventes légèrement positive sur l'année et d'une marge d'Ebita ajusté stable à 5,7%. Celle-ci est ressortie à 4,8% au premier trimestre, en baisse imputable surtout à l'effet calendaire négatif observé sur le début de l'année.

L'action Rexel a clôturé mardi à 16,70 euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris plus de 8%, après un gain de près de 17% en 2012.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

0 Commentaire

Calendrier et impôts pèsent sur le 1er trimestre de Rexel

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS