Calcul intensif : cap sur les exaFlops

Intel, l’Imec et cinq universités flamandes inaugurent en Belgique un labo de recherche sur le calcul intensif exaflopique.
Partager
Calcul intensif : cap sur les exaFlops
Développer des logiciels pour une informatique 1 000 fois plus puissante.

Alors que le monde du calcul intensif aborde tout juste l’ère des pétaFlops, la recherche se penche déjà sur l’étape d’après : le calcul à l’échelle des exaFlops. Le numéro un mondial des microprocesseurs Intel, l’institut de recherche belge en microélectronique Imec et cinq universités flamandes (Anvers, Gant, Hasselt, l’université catholique de Louvain et la Vrije Universiteit Brussel) viennent ainsi d’inaugurer l’ExaScience Lab. Situé au centre de recherche de l’Imec à Louvain (Belgique), ce laboratoire va développer des logiciels destinés à tourner sur les futurs supercalculateurs exaflopiques

Aujourd’hui, les supercalculateurs offrant une puissance à l’échelle du pétaflops (un pétaflops équivaut à 1015 opérations en virgule flottante par seconde, un exaFlops 1018) se comptent sur les doigts de la main. La France en détient un seul, le Tera-100, construit par Bull et mis récemment en service au CEA, à Saclay, pour des applications de simulation nucléaire.

Les supercalculateurs exaflopiques offriront des performances mille fois plus élevées. Ils seront équipés jusqu’à un million de cœurs de processeur. L’avènement d’une telle puissance de calcul pourrait conduire à la capacité de simuler des systèmes très complexes, impossibles à dupliquer aujourd’hui, comme le corps humain ou le climat terrestre. Le résultat, en cas de succès, pourrait amener à trouver des remèdes contre certaines maladies ou la possibilité de mieux prévoir les catastrophes naturelles.

Trente chercheurs en 2012

Doté d'une vingtaine de chercheurs, auxquels s’associeront une dizaine de plus d’ici à 2012, l’ExaScience Lab de Flandre axera son action sur des applications scientifiques, à commencer par la simulation et la prévision de la ''météo spatiale'', autrement dit l’activité électromagnétique dans l’espace entourant l’atmosphère terrestre. Les éruptions solaires, gigantesques explosions dans l’atmosphère du Soleil, sont en effet capables de causer des dommages directs sur la Terre. Ils peuvent ainsi affecter les réseaux électriques, les pipelines et la qualité des communications sans fil. C’est là qu’intervient l’exa-informatique, pour prévoir fidèlement et comprendre leurs effets. Choisis pour leur extrême complexité, les logiciels qui seront développés à cet effet devraient pouvoir s’utiliser aussi pour résoudre de nombreux autres problèmes.

La construction de tels monstres du calcul comportant jusqu'à un million de cœurs, tous fonctionnant de concert sur une longue durée, pose de nombreux défis, tant sur le plan de la consommation d’énergie qu’en matière programmation.

Des méthodes de programmation et des logiciels entièrement nouveaux seront donc nécessaires pour ramener la consommation électrique à des niveaux acceptables et pour rendre le système tolérant aux pannes. Des enjeux auxquels il faudra répondre pour faire de l’exa-informatique une réalité.

Ridha Loukil

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS