Caixa et Sabadell épargnées par le vote catalan; revenus sous pression

par Jesús Aguado
Caixa et Sabadell épargnées par le vote catalan; revenus sous pression
Les clients de Caixabank et Banco Sabadell leur sont dans l'ensemble restés fidèles durant les trois derniers mois de 2017 malgré les incertitudes nées à la suite du référendum d'autodétermination en Catalogne. /Photo prise le 6 octobre 2017/REUTERS/Yves Herman

MADRID (Reuters) - Les clients de Caixabank et Banco Sabadell leur sont dans l'ensemble restés fidèles durant les trois derniers mois de 2017 malgré les incertitudes nées à la suite du référendum d'autodétermination en Catalogne.

Si les dépôts sont restés stables, les revenus des deux banques espagnoles, qui ont toutes deux déménagé leur siège hors de Catalogne en octobre, sont toujours sous pression.

Dans les jours qui ont suivi le référendum du 1er octobre, jugé illégal par la Cour constitutionnelle espagnole, les deux banques disent avoir fait face à des retraits aux guichets mais ceux-ci se sont vite estompés.

Sabadell, la cinquième banque d'Espagne, a déclaré vendredi que ses dépôts avaient augmenté de 1% au quatrième trimestre par rapport au précédent, tandis que Caixabank, la troisième banque espagnole, a enregistré un repli de seulement 0,2%.

L'action Caixabank, qui a gagné plus de 12% depuis le début de l'année, chute de 3,41% à 10h50 GMT en réaction à ses résultats trimestriels, tandis que Sabadell abandonne 3,55%, après un gain d'environ 15% depuis janvier.

Le bénéfice net de Caixabank a plus que doublé à 196 millions d'euros, mais il est inférieur au consensus de 352 millions d'euros des analystes interrogés par Reuters. Il est également en baisse de 70% par rapport au troisième trimestre, en raison notamment d'une dépréciation de la filiale angolaise BFA de sa propre filiale portugaise BPI.

Le bénéfice net de Sabadell a également plus que doublé au quatrième trimestre, à 147,7 millions d'euros, conformément aux prévisions des analystes, après la cession de certains actifs.

Les banques espagnoles éprouvent des difficultés à augmenter leurs profits tirés des prêts, des taux historiquement bas et une vive concurrence pesant sur les marges. Afin d'être moins dépendantes de leur marché domestique, elles se sont développées à l'international afin d'élargir la base de leurs revenus.

Le produit net des intérêts de Sabadell a diminué de 1,7% par rapport au trimestre précédent, tandis que celui de Caixabank a baissé de 0,4% à cause de BPI. Caixabank a déclaré qu'elle s'attendait à ce que ce revenu augmente de 3% en 2018.

Sabadell et Caixabank ont réussi à réduire leurs "prêts toxiques" en un moment où la Banque centrale européenne (BCE)prépare de nouvelles directives afin de diminuer les créances douteuses dans le bilan des banques.

Sabadell a réduit son ratio de créances douteuses à 5,1% contre 5,4% au trimestre précédent et Caixabank a terminé le mois de décembre avec un ratio de 6% contre 6,4% fin septembre.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS