Caen accueillera un nouvel accélérateur d'ions radioactifs

Investissement

Partager

Le Gouvernement a confirmé, hier, la construction à Caen (Calvados) d'un nouvel accélérateur d'ions radioactifs, baptisé « Spiral II ». Cet équipement de recherche en direction de la physique moléculaire s'ajoutera à un équipement de même type existant à Caen, le Ganil (Grand Accélérateur National d'Ions Lourds), consacré à des expériences de physique nucléaire. L'investissement, qui s'inscrit dans le cadre de la politique de relance de la recherche publique et privée, intègre une enveloppe de 35 millions d'euros, financée par l'Etat et consacrée à la « valorisation de la main d'oeuvre scientifique et technique ».
L'Etat investit également 37,08 millions d'euros dans la construction de « Spiral II ». Le Conseil régional de Basse-Normandie s'est, de son côté, engagé à hauteur de 19 millions d'euros dans ce projet, cependant que le Conseil général du Calvados et la Communauté d'agglomération de Caen-la-Mer doivent participer, avec l'Europe, au reste du financement.
Instrument de recherche à vocation européenne, le futur site, opérationnel, en 2010, devrait être utilisé par plus de 1 000 chercheurs.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS