Cadbury Schweppes va supprimer 5500 emplois sur quatre ans

Partager

Après l'achat à Pfizer du confiseur américain Adams, pour 4,2 milliards de dollars au début de l'année, Cadbury Schweppes, le deuxième confiseur mondial derrière Mars, entame un régime. Qui va surtout coûter aux employés. En effet, le groupe britannique a prévu la suppression de 5500 emplois, soit 10 % des effectifs, sur quatre ans. Et la fermeture ou la cession d'une trentaine d'unités de production, soit 20 % de l'outil industriel.

Le but : diminuer ses coûts de 400 millions de livres sterling par an (576,3 millions d'euros), pour compenser les coûts d intégration d'Adams et relancer la croissance de la nouvelle entité. Car les bonbons et les chewing-gums de l'américain vont coûter cher : 900 millions de livres (1,3 milliard d'euros) au total pour la restructuration et le plan de relance.

Virginie Lepetit

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS