C'est reparti pour le producteur de meubles Arféo Buroform

Repris sous forme de coopérative, le fabricant de meubles de bureau s'est redimensionné, baissant ses charges. Il retrouve une dynamique commerciale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

C'est reparti pour le producteur de meubles Arféo Buroform

Reprise en Scop (coopérative) en janvier 2013, Arféo Buroform renaît. Le spécialiste du meuble de bureau, basé à Château-Gontier (Mayenne), a réalisé 4 millions d'euros de chiffre d'affaires entre février et mai à comparer avec les 8 millions d'euros de la même période en 2012.

Mais l'entreprise qui avait alors perdu 1,4 million d'euros est redevenue cette année positive avec 500 000 euros de résultat net sur ces quatre mois d'activité. "En termes de trésorerie, on encaisse plus que l'on décaisse", note Michel Moinet, le PDG qui s'exprimait récemment dans le cadre d'un bilan sur l'action du commissariat au redressement productif dans les Pays de la Loire. "Même sans les aides, on s'autofinance."

Le dirigeant explique que la masse salariale a été redimensionnée à la taille de l'entreprise (220 salariés désormais) et que la démarche de lean manufacturing mise en place porte ses fruits. "Nous avons adopté une démarche industrielle différente, idem sur le plan commercial et un marketing proche du client, remontant du terrain", poursuit le dirigeant.

L'entreprise a préféré un réseau de 380 distributeurs à une équipe commerciale intégrée, ce qui est le cas de ses concurrents. La forme coopérative et le "made in France" suscitent une certaine sympathie. Arféo Buroform a reconquis des clients comme la Poste, Pôle emploi, les Hôpitaux de Paris, l'Ugap (groupement d'achat public) l'Assemblée nationale, Intermarché, Système U…

Emmanuel Guimard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS