C’est Niet pour le smic des routiers étrangers

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’Europe n’est pas d’accord avec Alain Vidalies. Le secrétaire d’État chargé des Transports veut imposer le smic aux chauffeurs routiers étrangers roulant en France par un décret qui doit entrer en application le  er?juillet. Une procédure d’infraction a été engagée contre la France. Alain Vidalies veut protéger les entreprises françaises contre une concurrence déloyale, mais sa volonté se heurte à deux difficultés. Le texte prévoit l’obligation d’établir une déclaration préalable, ce qui est contraire aux règles européennes. Et la mesure serait inapplicable, selon l’Union des entreprises de transport et de logistique de France (TLF). Un chauffeur routier allant d’Allemagne en Espagne devrait-il être payé avec trois salaires horaires[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte