"C'est bien le détecteur qui décide"

Partager

"C'est bien le détecteur qui décide"



Suite à l'article paru dans notre numéro 2460 du 9 juin 1994 (page 52) sur le système AlgoRex de détection d'incendie, la société Cerberus Guinard, qui le commercialise, nous demande de publier le texte suivant: "Contrairement à ce que laisse entendre le schéma, interprété par vos soins, qui accompagne l'article, la décision du niveau de danger est prise par le détecteur et non pas au niveau du tableau de signalisation. Celui-ci ne fait que déclencher les actions nécessaires pour mettre le bâtiment en sécurité en fonction des informations transmises par les détecteurs. Ce point est fondamental, tant pour conserver le niveau de sécurité d'un système incendie que pour respecter la réglementation française, qui exige cette disposition. Par ailleurs, l'avis de l'expert doit être reconsidéré, compte tenu de ces précisions."

NDLR. La légende intégrée au schéma publié dans notre édition du 9 juin et reproduite ci-dessous ne laissait à notre avis aucun doute sur la répartition des tâches entre les détecteurs et l'unité centrale, puisqu'elle dit: "Avec AlgoRex, les rôles sont clairement distribués entre le détecteur, qui décide du niveau du danger, et l'unité centrale, qui organise la mise en sécurité du bâtiment."







USINE NOUVELLE - N°2470 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS