Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[En images] Byton présente la K-Byte, un prototype de voiture autonome avec Lidar rétractable

Ambre Vochelet , , ,

Publié le

Images La marque chinoise Byton présente une voiture autonome et électrique, la K-Byte Concept, lors du CES Asia.

[En images] Byton présente la K-Byte, un prototype de voiture autonome avec Lidar rétractable
Le M-Byte (gauche) et le K-Byte, les deux concept-car de Byton.

Six mois après avoir présenté sa première voiture, le SUV M-Byte, le constructeur chinois Byton  présente un concept de berline, la K-Byte. Il s’agit d’une voiture électrique et autonome dont l’innovation principale est un système de capteurs rétractables.

La K-Byte, le premier concept car électrique et autonome de Byton (Source: Byton)

Un capteur Lidar de la K-Byte (Source: Byton)

Pour mettre en oeuvre cette technologie, Byton s'est associé à la start-up américaine Aurora. Les radars laser, placés sur les cotés, se rétractent si la voiture est en mode manuel. De multiples capteurs et caméras 3D permettent au véhicule de visualiser son environnement.

La K-Byte est constitué d'un aménagement fait par Aurora dont des capteurs Lidar (Source: Byton)

 

La voiture est électrique,comme la M-Byte, mais ajoute des fonctionnalités d'autonomie de niveau 4, permettant au conducteur de se laisser conduire sur des portions données sans avoir à regarder la route.

Le style de la voiture se situe dans la ligne de mire de la M-Byte, d’ailleurs elle lui emprunte des technologies comme l'ouverture sans clé, l’intégration de la reconnaissance faciale et la possibilité pour les conducteurs de configurer leur poste de pilotage d'une voiture à une autre (position de conduite, préférences du système d'info-divertissement, etc.).

 

Le design est dans la ligne de mire de la M-Byte (Source: Byton)

Basé en Californie et en Chine, le constructeur Byton, financé par Tencent Holding, prévoit de commercialiser la K-Byte à l'horizon 2020. La M-Byte doit quant à elle être vendue dès la fin 2019.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle