L'Usine Agro

Butler Capital Partners devrait reprendre France Champignon

, , , ,

Publié le

Les entreprises citées

L'assemblée générale des actionnaires de France champignon devrait approuver demain le plan de reprise présenté par Butler Capital Partners. Ce fonds de capital investissement, installé à Paris, compte engager 10 millions d'euros dans l'opération. Il prendrait ainsi le contrôle du groupe coopératif. Basé à Bagneux, près de Saumur (Maine-et-Loire), France champignon réalise un chiffre d'affaires consolidé de 240 millions d'euros, stable, et emploie 2 700 salariés dans le Maine-et-Loire, la Vienne et les Deux-Sèvres.

Butler a obtenu de France Champignon un accord d'exclusivité sur les négociations pendant trois mois. Bonduelle, qui fut un temps prétendant à la reprise de la société en difficulté, se trouve de ce fait écarté. Un vote positif de l'assemblée générale déclencherait des audits complémentaires et une décision de principes pourrait dès lors intervenir fin juillet. Le projet de Butler concerne l'intégralité du périmètre du groupe France Champignon incluant la partie industrielle et en amont, des maisons de culture, ainsi que la filiale polonaise Inter Champs. « Cet apport de capital doit permettre de lever les financements à moyen et long terme qui font défaut au groupe », explique Philippe Vernet, directeur général de France champignon.


Le groupe devrait cependant connaître une restructuration. Le site de Châtellerault (Vienne), qui emploie 150 personnes, pourrait être fermé tandis que celui de Thouars (Deux-Sèvres), qui emploie 250 salariés, serait maintenu alors que sa fermeture était initialement envisagée. « Nous sommes là dans une phase d'études, rien n'est décidé », précise Philippe Vernet. Lors des négociations avec Bonduelle, il y a un an, 146 suppressions de postes étaient envisagées sur la partie industrielle et près de 300 dans la partie agricole.

Emmanuel GUIMARD

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte