Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Business & Decision, Schneider Electric et Intel inaugurent un datacenter « écolo »

, , ,

Publié le

Business & Decision, Schneider Electric et Intel inaugurent un datacenter « écolo »
Green DataCenter

Inauguration. « Nous cherchions à optimiser la consommation d’énergie des serveurs et du bâtiment dans son ensemble, réduire notre impact environnemental […]. Avec son empreinte écologique positive, le datacenter est la preuve que l’on peut mener à bien des projets décarbonés », déclarait fièrement Gérald Dulac, directeur du projet pour Business & Decision, le 7 avril dernier, lors de l’inauguration du troisième centre de données informatiques du groupe dans la banlieue grenobloise (Isère).

 
C’est un ancien bâtiment d’Alstom qu’a choisi le spécialiste de l’hébergement internet Business & Decision Eolas pour y implanter un datacenter « green et innovant ».
 
Tapissé de panneaux photovoltaïques d’une puissance de 75 kW, le cube de béton est entièrement autonome en énergie. Autre particularité : son système de refroidissement naturel, basé sur le principe du « natural cooling ».
 
En hiver, le centre profitera donc de la fraîcheur naturelle de l’air extérieur pour maîtriser la chaleur dégagée par les baies de serveurs. Le reste du temps, c’est l’eau de la nappe phréatique de Grenoble qui remplira cette mission.
 
« Les eaux souterraines, pompées à 14°C, assurent le refroidissement du datacenter puis sont réinjectées dans la nappe quelques centaines de mètres plus loin », explique Damien Giroud, responsable Solutions Datacenter chez APC by Schneider Electric, qui précise que des « garanties ont été prises pour que l’impact de cette utilisation sur la nappe phréatique soit totalement maîtrisé dans le cadre de la règlementation. »
 
Au cœur de cette réalisation, un partenariat de longue date entre Business & Decision et deux prestataires, Schneider Electric et Intel, qui ont respectivement apporté leurs solutions en matière de gestion de l’énergie et de virtualisation des serveurs, afin d’inscrire le datacenter dans une démarche écologique.
 
Opérationnel depuis début mars, le Green Datacenter a pour l’heure coûté 10 millions d’euros à Business & Decision, dont 3 millions pour le seul bâtiment. A terme, les 800 m² de surface pourront accueillir jusqu’à 13 000 serveurs physiques. C’est alors une enveloppe globale de 50 millions d’euros qui aura été débloquée.
 
Laura Heulard
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle