Burgess Norton à Vieux-Charmont a trouvé un repreneur

Capital

Partager


Voilà un dénouement heureux. Après six mois de redressement judiciaire et d'une longue lutte syndicale, l'usine de fabrication d'axes de piston ne va pas fermer. Le tribunal de commerce de Montbéliard a, en effet, accepté vendredi l'offre de reprise de l'allemand EKM.

Le groupe compte conserver au moins 30 des 54 salariés du site. Olivier Del Rizzo, délégué CGT, déclare espérer sauver « entre 40 et 45 emplois » mais les négociations sont toujours en cours.

(Lire également le Quotidien des Usines du 23/01/2006)

C.S.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS