Burger King discute du rachat du canadien Tim Hortons

NEW YORK/TORONTO (Reuters) - Burger King discute du rachat de la chaîne canadienne de cafétérias Tim Hortons, ce qui pourrait déboucher sur la création d'une entité capitalisée à hauteur d'environ 18 milliards de dollars et permettre au spécialiste des hamburgers de se domicilier fiscalement en dehors des Etats-Unis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Burger King discute du rachat du canadien Tim Hortons

Les deux groupes ont confirmé tard dans la nuit de dimanche à lundi l'existence de ces discussions qui, en cas de succès, permettraient de créer le numéro trois mondial de la restauration rapide.

La fusion proposée prendrait la forme d'une "fusion fiscale", et elle pourrait être bouclée dans les jours à venir, selon des sources proches des discussions.

Ces fusions sont de plus en plus fréquentes aux Etats-Unis, à l'image du rachat de Covidien par Medronics pour 42,9 milliards de dollars et qui doit se traduire par une délocalisation du siège en Irlande.

(Soyoug Kim et Euan Rocha, Nicolas Delame pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS