Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bureautique en ligne : Google se renforce face à Microsoft

, , , ,

Publié le

Google vient d'acquérir DocVerse, un éditeur américain qui s'est spécialisé dans les modules de collaboration en ligne pour la suite bureautique Office de Microsoft. De quoi « ringardiser » Office Web Apps avant sa sortie ?

Bureautique en ligne : Google se renforce face à Microsoft

RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « TECHNOS ET INNOVATIONS »

Toutes les nouveautés dans l'industrie. Des NTIC à l'informatique et réseaux, du logiciel au serveur, des SSII aux VAR. Tout ce qu'il faut savoir sur la technologie qui change le monde.


Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Présenté comme le principal avantage à attendre dela suite Office2010 de Microsoft, dont la sortie est prévue pour juin 2010, le module Office Web Apps de Microsoft est déjà menacé par Google, celui-là même avec lequel Microsoft espère rivaliser. Pour compléter ses services en ligne de bureautique (Google Document et Tableur) et de collaboration (Google Apps), le moteur vient en effet de s'offrir DocVerse, une jeune pousse américaine qui a développé des modules de partage et de collaboration en ligne compatibles avec les précédentes versions dela suite Officede Microsoft (Office 2003 et 2007).

Compatibilité avec les documents créés sur le PC

La société DocVerse, basée à San Francisco, a été créée en 2007 par Shan Sinha et Alex DeNeui, deux anciens dirigeants de Microsoft. Son rachat, dont le montant n'a pas été dévoilé par Google, est évalué à 25 millions de dollars (soit environ 18,3 millions d'euros) par le Wall Street Journal. Il devrait permettre à Google de faciliter l'interopérabilité de sa suite de services en ligne avec les logiciels Word, Excel et PowerPoint de Microsoft, déjà installés sur les PC des utilisateurs. Avec DocVerse, il est possible de travailler en groupe sur les documents créés avec ces applications et de synchroniser en ligne les modifications apportées par chaque utilisateur.

Une menace pour Microsoft Office ? Rien n'est moins sûr, selon Christophe Toulemonde, un analyste du cabinet français Jemm Research. « Les entreprises qui souhaitent changer de suite bureautique ont aujourd'hui le choix entre trois possibilités : les clients lourds (Microsoft Office, IBM Lotus Symphony, OpenOffice...), les clients légers (Google Apps, Zoho...) et un mélange entre les deux modèles (Office Web Apps) », explique-t-il. « DocServe, comme d'autres challengers de Microsoft, est à classer dans cette dernière catégorie. Avec cette solution, Google cherche à améliorer la compatibilité de ses services en ligne avec le patrimoine informationnel des entreprises, pour lesquelles Microsoft est un standard de fait en ce qui concerne les documents bureautiques ».

La démarche va dans le bon sens pour les Google Apps : « De tels services n'ont d'intérêt que s'ils sont réellement intégrés aux applications », affirme Christophe Toulemonde. Mais Microsoft n'a pas grand chose à craindre pour l'instant : « Les entreprises ont déjà du mal à passer de Microsoft Office 2003 à 2007. Il faudra encore du temps avant qu'elles ne migrent en masse vers ces services en ligne, dont les fonctionnalités restent assez limitées pour les utilisateurs les plus avancés ».

Christophe Dutheil


A lire aussi :

SaaS : Les Google Apps entrent chez Valeo

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle