Bull va se séparer de sa filiale angevine Maine CI

Capital

Partager

Bull se prépare à céder sa filiale Maine CI. Cette filiale, qui emploie 80 personnes à Angers (Maine-et-Loire), est spécialisée dans les circuits imprimés. Un projet de reprise par l'Italien Elco Group doit être présenté lors d'un comité d'entreprise le 12 octobre. Ce dernier produit des circuits imprimés pour les secteurs militaires, les transports, les télécommunications.

Bull emploie au total 380 salariés sur son site industriel d'Angers qui fabrique notamment des gros systèmes. « Nous ne sommes pas a priori opposés à cette cession mais nous serons vigilants sur la viabilité du projet de reprise. Nous négocierons au mieux les garanties sociales et le maintien de l'emploi », indique un responsable de Force Ouvrière.

De notre correspondant en Pays de la Loire, Emmanuel Guimard

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS