Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bull équipe le centre de calcul de Météo France

Ridha Loukil , ,

Publié le

Les entreprises citées

Pour la première fois, le centre de calcul de Météo France, à Toulouse, sera équipé en matériel français. C'est Bull qui a été choisi pour fournir la prochaine génération de supercalculateurs de l'organisme public chargé des prévisions météo et de la recherche sur le climat. Météo France disposait de moyens de calcul intensif américains (Cray) et surtout japonais (Fujitsu et Nec).

Les supercalculateurs Bullx B700 DLC, que l'informaticien français livrera à partir du premier trimestre 2013, se caractérisent par leur système de refroidissement à l'eau tiède. Une technologie qui améliore l'efficacité énergétique de 40% par rapport aux supercalculateurs traditionnels, refroidis à l'air. Météo France verra sa puissance de calcul crête passer à 1 petaflops (1 million de milliards d'opérations par seconde) en 2013-2014, puis à 5 petaflops en 2016. Au final, sa capacité de calcul sera multipliée par un facteur 50, tout en maîtrisant l'emprise au sol et la consommation électrique.

Pour Bull, cette commande représente une manne de 30,5 millions d'euros. Avec ce choix, Météo France change de technologie en abandonnant le calcul vectoriel au profit du calcul scalaire, devenu la norme dans les applications de calcul intensif. Cette dernière technologie offre l'avantage d'un rapport puissance de calcul-coût plus intéressant, mais exige une parallélisation poussée des codes de calcul. Ce que Bull semble avoir réussi à faire.

Le chiffre

  • 30,5 millions C'est le montant, en euros, de la commande de supercalculateurs passée par Météo France à Bull.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle