Budget de la Sécurité Sociale : l’industrie du médicament s’indigne

Confrontés à de nouvelles baisses de prix des médicaments pour réduire le déficit de l’Assurance maladie, les laboratoires pharmaceutiques ne décolèrent pas. Ils y voient une menace pour l’innovation thérapeutique en France.

Partager
Budget de la Sécurité Sociale : l’industrie du médicament s’indigne

Dévoilé lundi 29 septembre par le gouvernement, le budget de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2015 n’a évidemment pas convaincu l’industrie pharmaceutique. Il prévoit 3,2 milliards d’euros d’économies pour l’Assurance maladie, dont une grande partie sera, pour la quatrième année consécutive, réalisée à travers des baisses de prix sur les médicaments. "Avec un montant de 900 millions d’euros de baisses de prix, auquel s’ajoute une accumulation de mesures de régulation, la part demandée au médicament dans le champ des dépenses d’Assurance maladie reste particulièrement lourde", alors que le médicament ne représente que 15 % des dépenses, estime le Syndicat des entreprises du médicament (Leem).

Selon le syndicat, qui refusait de s’engager sur le Pacte de Responsabilité tant qu’il n’avait pas eu connaissance de ce projet de loi, ce dernier va fragiliser les capacités de recherche et de production de l’industrie de la santé. "Ce projet de loi va à l’encontre de tous les rapports d’experts (Gallois, Lauvergeon, Rocard-Juppé, Attali), qui soulignent le caractère stratégique pour la France des industries de santé, et il s’inscrit en contradiction avec les ambitions stratégiques portées par le gouvernement", regrette le Leem.

Des alternatives proposées par les industriels au printemps dernier

Pour Patrick Errard, le président du syndicat, c’est également l’innovation mise à disposition des patients qui est en jeu. "L’intention gouvernementale de fixer, pour la première fois, un taux d’évolution des dépenses de médicament négatif ne permettrait en aucun cas à notre pays d’accueillir les innovations thérapeutiques à venir", affirme-t-il.

Les industriels regrettent que le gouvernement n’ait pas repris les propositions qu’ils lui avaient formulées au printemps dans le cadre du Comité interministériel d’interface : développement de l’automédication, réorganisation du parcours de soins, déploiement des nouvelles technologies de santé…

Gaëlle Fleitour

0 Commentaire

Budget de la Sécurité Sociale : l’industrie du médicament s’indigne

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS