Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bucci tient bien la barre

, , , ,

Publié le

Bucci tient bien la barre

Le secteur de la machine-outil se porte bien. Il a enregistré en 2017 sa meilleure performance depuis 2012, selon l’étude annuelle réalisée par le Syndicat des des machines et technologies de production (Symop), qui indique que les ventes ont progressé de 12?% en valeur et de 5,2?% en volume. Si le nombre de machines d’usinage vendues a connu une hausse de 5,5?%, les tours, qui constituent le premier segment de la machine-outil française (34?%) enregistrent quant à eux une croissance en volume de 14,9?%. Ce dynamisme doit se poursuivre, selon le Symop, qui prévoit un renouvellement du parc à l’horizon 2020 en Europe de l’Ouest. Les fournisseurs de périphériques machines devraient en profiter.

Gagner du temps sans se fatiguer

Le fabricant italien Bucci vient de présenter son nouvel embarreur. Vendu sous la marque Iemca, le Maestro 80 no limits promet davantage de productivité aux ateliers d’usinage et de décolletage. Cet équipement est conçu pour alimenter en barres d’acier, de laiton ou d’aluminium des tours à poupée fixe produisant, par prélèvement de matière, des pièces pour l’automobile, l’aéronautique, la connectique et l’horlogerie.

La dernière référence de l’italien accueille dans un magasin monoplan des barres d’une longueur de 3,30 m et d’un diamètre allant de 10 à 80?mm. Entièrement automatisée, cette machine a fait l’objet de trois dépôts de brevet et combine, selon le fabricant, flexibilité et ergonomie. Grâce au système Abacos, l’opérateur économise la trentaine de minutes correspondant au temps de configuration entre deux séries. Il n’a plus à remplacer manuellement les éléments qui guident la barre. Il lui suffit d’indiquer sur l’interface de la machine son diamètre pour que la barre soit enveloppée et maintenue grâce à des bagues auto-ajustables et pour que le magasin d’alimentation se règle automatiquement. Des chambres pneumatiques atténuent les vibrations. Le changement de pince est simplifié grâce au système Handyloq, qui dispense le technicien d’utiliser des outils pour réaliser cette opération. L’embarreur embarque une pince VDC. Conçue pour réduire les contraintes de flexion et de torsion, notamment dans le cas de barres de petit diamètre susceptibles de vriller lorsqu’elles sont entraînées, cette pince brevetée compense la différence de vitesse entre les extrémités de la pièce.

En France, la société Bucci industrie compte 48 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 16?millions d’euros en 2017. § 

Caractéristiques


Longueur 4 300 mm

largeur 830 mm

Poids 3,2 tonnes

Toolbox intégrée

Connexion 4.0 en option

Déplacement axial de 800 mm pour permettre l’accès aux broches

Capacité de chargement 330 mm soit 5 barres de diamètre 65 mm ou 11 barres de diamètre 30 mm

Concurrents

Haas Automation (États-Unis)

Index (Allemagne)

Cucchi Giovanni (Italie)

LNS (Suisse)

Usine Nouvelle N°3587-3588

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3587-3588

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle