BTP : un groupe chinois achète Putzmeister

Le groupe Sany annonce lundi l'acquisition de l'allemand Putzmeister, un des principaux fournisseurs de machines pour le BTP.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

BTP : un groupe chinois achète Putzmeister

Tout un symbole : un poids-lourd de l'industrie allemande acheté par un groupe chinois. Sany Heavy Industries, spécialiste des machines pour le BTP, va acheter son principal concurrent européen.

L'AFP, qui cite une source proche du dossier, avance le montant de 500 millions d'euros pour l'opération. Il s'agit donc d'un des plus gros rachats par un chinois en Europe.

Avec ce rachat, la firme allemande peut garantir le financement futur de ses activités. Le groupe chinois "ajoute à son catalogue des produits à la pointe de la technologie et des innovations Made in Germany", annoncent les deux sociétés dans un communiqué commun. La marque Putzmeister devra à terme représenter le haut de gamme au sein du groupe Sany.

L'objectif : la création d'un géant mondial. "La fusion du leader en Chine des pompes à béton avec le leader dans la plupart des marchés hors de Chine suit une logique stratégique et industrielle: la création d'un leader mondial des pompes à béton", explique Sany.

Les groupes chinois enchaînent actuellement les rachats d'entreprises en Europe, principalement dans les segments haut de gamme ou hautement technologiques.

En janvier, le groupe SHIG-Weichai a pris le contrôle du plus grand producteur mondial de yachts de luxe, l'italien Ferretti, pour un montant de 374 millions d'euros. Le fabricant de panneaux solaires LDK Solar a annoncé son intention de racheter une petite entreprise allemande en difficulté, Sunways.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS