BTA, le fabricant français de balais qui résiste à la Chine

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

BTA, le fabricant français de balais qui résiste à la Chine
Pour se démarquer, BTA mise sur l’innovation et la diversification.
« Nous sommes les derniers des Mohicans », s’amuse Jean-Pierre Causero, le patron de Bois Tourné Aquitain (BTA), un fabricant de balais situé à Casteljaloux (Lot-et-Garonne). Depuis qu’il a repris cette entreprise en 1993, il a vu ses homologues français disparaître un à un face à la concurrence étrangère à bas coût. Mais il a résisté en innovant. Il a conçu une machine d’injection plastique sur ses embouts de manches à balais, ce qui supprime la phase d’agrafage de l’embout et apporte une meilleure résistance aux quatre millions de manches qu’il produit par an avec ses 16 salariés. Puis il a mis au point, en collaboration avec l’université de Poitiers (Vienne), un embout de manche en bioplastique. BTA, en passe d’être repris par sa fille Fanny et son gendre[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte