BT conclut un accord sur Openreach, l'action bondit

par Kate Holton et Paul Sandle

LONDRES (Reuters) - Le premier opérateur télécoms britannique BT a accepté de se séparer juridiquement de sa division de réseaux Openreach, mettant ainsi fin à un conflit de deux ans avec le régulateur britannique des télécommunications sur la manière dont le réseau national à haut débit doit être géré.

A la Bourse de Londres, le titre bondit de près de 4,3% vers 12h40 GMT, inscrivant la plus forte hausse du FTSE 100 et une des plus nettes progressions de l'EuroFirst 300.

"Une immense ombre, qui planait sur notre activité, nos équipes, nos retraités et nos investisseurs, a été levée", a déclaré le directeur général de BT, Gavin Patterson.

Openreach gère le réseau haut débit utilisé par BT et ses concurrents en Grande-Bretagne pour connecter des millions d'utilisateurs et d'entreprises.

Plusieurs opérateurs, dont Sky, TalkTalk et Vodafone avaient saisi l'Ofcom, l'autorité de tutelle du marché, accusant BT de leur fournir un service de piètre qualité.

Selon les concurrents de BT, Openreach est géré de manière à servir d'abord les intérêts de l'ex-monopole des télécoms au lieu de répondre aux besoins du pays en matière de connexion en haut débit.

En outre, ils estiment que la division de réseaux de BT n'investit pas suffisamment dans les infrastructures, en particulier dans la fibre optique qui ne raccorde actuellement que 2% des foyers.

Vendredi, BT a dit avoir accepté de se séparer juridiquement d'Openreach, en transférant 32.000 employés dans la nouvelle société, qui aura sa propre marque sans le logo de BT.

Le directeur général d'Openreach répondra désormais directement au président d'Openreach tout en conservant un certain degré de responsabilité vis-à-vis du directeur général de BT.

"Cet examen a été long et difficile et il a fallu trouver un équilibre entre un certain nombre d'intérêts contradictoires", a dit Gavin Patterson. "Nous avons écouté les critiques sur notre activité et, par conséquent, sommes prêts à apporter des changements radicaux sur la façon dont Openreach fonctionnera à l'avenir."

Selon BT, c'est le conseil d'administration d'Openreach qui fixera les projets d'exploitation à moyen terme et sur l'année. Il déterminera aussi les technologies à déployer dans le cadre d'une stratégie et d'un cadre financier définis par BT. Openreach sera également libre d'explorer d'autres modèles de co-investissement avec des entreprises tierces.

L'Ofcom souhaite que BT Openreach consacre plus d'argent à la modernisation de ses réseaux pour les faire passer du fil de cuivre à la fibre afin de combler le retard de la Grande-Bretagne sur certains pays européens comme l'Espagne, mais aussi la Corée du Sud et le Japon par exemple.

D'après l'autorité britannique, les nouvelles mesures seront mises en oeuvre cette année mais il faudra auparavant accorder à la nouvelle société les mêmes garanties sur le régime des retraites qu'à l'ancien monopole des télécoms.

Le groupe BT conservera la propriété du réseau d'Openreach, ce qui est indispensable pour soutenir son imposant régime de retraite, l'un des plus importants de Grande-Bretagne.

Les analystes financiers saluent cette annonce, jugeant que BT a échappé à un accord qui aurait pu être plus exigeant, dans lequel le groupe aurait été forcé de se séparer complètement d'Openreach et d'augmenter ses investissements dans la fibre.

Le régulateur britannique avait menacé l'an dernier d'aller devant la Commission européenne pour tenter de forcer l'opérateur historique à se séparer d'Openreach.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS