BSL Industries sera repris ou liquidé

Capital

Partager

Cette semaine, le P-DG de BSL Industries, Bernard Pouvaret, doit recevoir trois candidats potentiels à la reprise de l'entreprise de chaudronnerie de Soissons (Aisne).

L'administrateur judiciaire, qui détient les pleins pouvoirs depuis la mise en redressement judiciaire, le 8 mars, a fixé au 25 mars la date limite des offres. La situation de la trésorerie est telle que l'entreprise ne tiendra pas jusqu'à la fin de la période de trois mois accordée par le tribunal de commerce de Soissons.

C'est un différent avec Areva qui a poussé Bernard Pouvaret à se déclarer en cessation de paiement. Soumise à un plan de continuation depuis août 2000, BSL (30 millions d'euros de chiffre d'affaires) était dans une situation financière très fragile, avec une trésorerie négative.

Suivant la requête des délégués CGT, le tribunal a cependant décidé d'essayer d'éviter la liquidation de cette entreprise qui emploie 305 personnes. A son avantage : un carnet de commandes chargé pour huit mois, un vrai savoir-faire dans les métaux spéciaux et l'inox et une clientèle solide.

Quelle que soit l'issue, cette nouvelle chute de BSL est un coup dur pour les salariés, pour la ville picarde, comme pour la chaudronnerie française, en perte de vitesse.

Laurence DEMOULIN

Voir également le papier à paraître ce jeudi dans « L'Usine Nouvelle » (H2817 du 21 mars 2002), en page 25.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS