PME-ETI

Bruxelles voudrait créer un marché européen des capitaux pour les PME

, , , ,

Publié le , mis à jour le 05/09/2014 À 07H02

Les pays de l'Union européenne réfléchissent à un marché européen où les PME pourraient lever des fonds dans le but de redonner du tonus à l'économie de la zone euro, suivant un document préparé pour une réunion des ministres des Finances les 12 et 13 septembre à Milan.

Bruxelles voudrait créer un marché européen des capitaux pour les PME

Les pays membres de L'Union européenne voudraient créer un marché européen des capitaux destiné aux PME. Le but d'un tel marché serait de diminuer la dépendance des PME aux banques en créant un canal de financement comparable au marché américain des obligations d'entreprises.

Selon un document préparé pour une réunion des ministres des Finances les 12 et 13 septembre à Milan sur le sujet, "le développement d'un marché européen des placements privés", soit la vente de valeurs mobilières à un petit nombre d'investisseurs institutionnels choisis. "D'autres formes d'intermédiation comme des fonds de dette pourraient également être conçus", lit-on encore dans le document, qui fait référence à des fonds qui investissent une partie de leurs actifs dans des crédits et emprunts de sociétés non cotées.

Les banques prêtent moins

Le crédit est devenu rare pour les PME après la crise de la dette qui a touché la zone euro. Les banques prêtent moins car, soumises à des normes plus strictes, elles s'emploient à consolider leurs fonds propres, ce qui est un problème sur un continent où elles représentent 80% des prêts aux entreprises. Aux Etats-Unis, au contraire, 70% des prêts à l'économie réelle proviennent du marché et le reste des banques.

Les PME de moins de 10 personnes assurent deux emplois sur trois dans le secteur privé de l'Union européenne, selon la Commission européenne. Soutenir leur croissance est vital pour faire baisser un chômage record. Les coûts d'accès au marché, ne serait-ce que juridiques, sont en outre prohibitifs pour des PME qui doivent fournir de l'information en continu aux investisseurs. L'une des idées du moment est de créer un système européen de prestataires chargés de collecter, classer et analyser les données des PME pour le compte des investisseurs.

Avec Reuters

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

05/09/2014 - 18h03 -

Une couche supplémentaire au mille feuille des prêts, aides et primes avec dossier à remplir soigneusement et pour être éligible selon des critères labyrinthiques ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte