Bruxelles va imposer eCall sur toutes les voitures neuves

La Commission européenne veut légiférer pour mettre en place le système automatique d’appel d’urgence dans les voitures des pays européens. Une manière de mettre la pression sur les Etats qui auraient déjà dû l'instaurer.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bruxelles va imposer eCall sur toutes les voitures neuves

Les autorités européennes estiment que d’ici à 2015 un système automatique d'appel d'urgence, baptisé eCall devrait être installé sur toutes les voitures neuves commercialisées en Europe.

Au total, 22 Etats sur 27 ont signé avec la Commission un protocole d'accord pour s'engager à soutenir la mise en place rapide de ce système dès 2009. Reste que certains d’entre eux, comme la France, ne l’appliquent pas. Seule une part de 0,7% des véhicules particuliers dans l’Union européenne est équipée de ce système. La Commission a donc décidé de passer à la vitesse supérieure et de les contraindre de le faire avec un dispositif législatif.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ce système doit permettre en cas d’accident grave de composer automatiquement le 112, numéro d'appel d'urgence unique européen. Il prévient alors les services d'urgence, qui peuvent localiser le véhicule. Ce qui facilite l'arrivée des secours sur les lieux.

Selon les estimations de Bruxelles, 40% de temps serait ainsi gagné en zone urbaine et 50% en zone rurale. "Dès qu'il sera largement déployé, eCall sauvera plusieurs centaines de vies en Europe chaque année et limitera la gravité des blessures et des traumatismes dans des dizaines de milliers de cas", estime la Commission.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS