Bruxelles va de nouveau se pencher sur le plan de restructuration de PSA

La Commission européenne a ouvert jeudi 2 mai une enquête approfondie pour examiner, comme cela était prévu, si le plan de restructuration du groupe automobile français PSA Peugeot Citroën était compatible avec les règles européennes en matière d'aides d'Etat.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bruxelles va de nouveau se pencher sur le plan de restructuration de PSA

Bruxelles ressort le dossier des aides d'Etat reçues par PSA Peugeot Citroën. La Commission européenne a ouvert jeudi 2 mai une enquête approfondie pour examiner, comme cela était prévu, si le plan de restructuration du groupe automobile français était compatible avec les règles européennes en matière d'aides publiques.

Le plan de restructuration notifié par la France prévoit en effet l'octroi d'une garantie de 7 milliards d'euros et 85,9 millions d'euros de subventions et d'avances remboursables. Il fixe également un objectif de retour à la rentabilité dès 2015 et plusieurs mesures pour limiter les distorsions de concurrence.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"A ce stade, la Commission entend vérifier si les hypothèses sur lesquelles se fonde le plan de restructuration pour rétablir la viabilité de l'entreprise dans le long terme sans continuer à recourir à des aides publiques sont suffisamment réalistes, notamment au regard de l'évolution récente du marché automobile", indique-t-elle dans un communiqué. "En ce qui concerne les mesures compensatoires, la Commission souhaite vérifier que ces mesures sont proportionnées", poursuit-elle.

Cette nouvelle étape était attendue. Début février, la Commission européenne avait approuvé temporairement une aide de la France au sauvetage financier de la banque PSA finance, pour une durée de six mois. Cette autorisation était subordonnée à la présentation d'un plan de restructuration pour le groupe PSA dans son ensemble, dans cet intervalle. Une décision définitive de Bruxelles devrait intervenir à l'été, avait alors indiqué un porte-parole du groupe français.

0 Commentaire

Bruxelles va de nouveau se pencher sur le plan de restructuration de PSA

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS