Bruxelles souhaite une "européanisation de la sûreté nucléaire"

La Commission européenne a proposé jeudi d'imposer des contrôles des installations nucléaires tous les six ans et par des équipes internationales afin de renforcer la sécurité des 68 centrales en service dans l'UE et prévenir tout risque d'accident.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Bruxelles souhaite une

"La proposition de loi que nous avons transmise aux Etats vise à une européanisation de la sûreté nucléaire", a soutenu Gunther Oettinger, le commissaire en charge de l'Energie, au cours d'une conférence de presse. "Nous espérons qu'elle ne sera pas rejetée par les Etats".

Ce texte préconise d'obliger toutes les installations nucléaires de l'Union à se soumettre à un contrôle effectué tous les six ans par des équipes d'experts non nationaux accompagnés d'un expert de la Commission européenne. Si l'Etat ne suit pas les recommandations formulées à l'issue de ce contrôle, la Commission pourra lancer une procédure d'infraction et faire imposer des astreintes pécuniaires.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Notifcations de tous les incidents enregistrés

Un contrôle national devra par ailleus être réalisé tous les dix ans afin d'adapter les installations aux règles de sécurité les plus élevées, a dit Gunther Oettinger. La Commission veut en outre contraindre les Etats à notifier tous les incidents survenus dans une centrale, quelle que soit leur ampleur, et pouvoir effectuer dans les six mois une vérification sur le site concerné.

AU sein de l'Union européenne 14 pays ont opté pour le nucléaire. 134 réacteurs sont actuellement en service dans 68 centrales (19 en France), dont 111 sont situés dans des zones urbanisées où vivent plus de 100 000 habitants dans un rayon de 15 km.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS