Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Bruxelles plus pessimiste que François Hollande pour 2013

,

Publié le

La France devrait voir son PIB progresser de 1,3% en 2013, selon les prévisions de printemps publiées par la Commission européenne ce 11 mai.

Bruxelles plus pessimiste que François Hollande pour 2013 © Jef132 - Wikimedia commons - c.c.

François Hollande tablait sur 1,7%. Selon Bruxelles ce sera donc moins pour la France. Ce chiffre reste néanmoins meilleur que celui prévu par le Fonds monétaire international (1%).

Parallèlement, la Commission annonce aussi que la France devrait connaître un dérapage de son déficit public en 2013 de l’ordre de 4,2% contre l’objectif fixé à 3% par le président de la République.

Malgré tout, le responsable du projet de François Hollande, Michel Sapîn, a confirmé ce 11 mai l'objectif de réduction du déficit public  de la France à 3% du PIB en 2013. Selon lui, les prévisions de Bruxelles "sont le reflet de la politique menée jusqu'à présent par le président Nicolas Sarkozy et son gouvernement".

"L'héritage est lourd, c'est ce que nous dit la Commission européenne, a ajouté Michel Sapin, dont le nom circule pour le ministère de l'Economie et des Finances. Ceci valide le projet de François Hollande, qui consiste à changer de politique pour maîtriser les dépenses, augmenter les recettes de manière juste et efficace et, surtout, changer de politique économique au niveau national et européen pour stimuler la croissance".

En zone euro, Bruxelles table sur un chômage autour de 11% en 2013. Soit un niveau encore jamais atteint. Le taux relevé en mars était déjà un record avec 10,9% de la population active sans emploi. Soit 17,36 millions de personnes.

"Le retour attendu de la croissance devrait conduire à une amélioration progressive des marchés de l'emploi en 2013, qui contribuera à son tour à une relance plus durable", précise la Commission.



 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle