Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Bruxelles ouvre une enquête contre Novartis et Johnson & Johnson

,

Publié le

Les deux laboratoires pharmaceutiques sont soupçonnés d'entente et d'abus de position dominante. La Commission européenne a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête.

Bruxelles ouvre une enquête contre Novartis et Johnson & Johnson © DR

Novartis et Johnson & Johnson se sont-ils entendus pour empêcher l'arrivée d'un médicament générique aux Pays-Bas ? La Commission européenne cherche à déterminer si des accords conclus entre les deux groupes "auraient pu avoir pour objectif ou pour effet d'empêcher l'entrée des versions génériques". Le médicament concerné est le Fentanyl, utilisé pour le traitement des douleurs chroniques.

Ce type de fraude a déjà été constaté. En 2009, une précédente enquête a montré que certaines entreprises versent des sommes d'argent aux fabricants de génériques pour retarder la mise sur le marché de médicaments.

Le commissaire en charge de la Concurrence, Joaquin Almunia, est très clair sur ce point : "payer un concurrent pour qu'il reste en dehors du marché constitue une restriction de la concurrence que la Commission ne tolérera pas".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle